Ashes To Ashes - Over the Hill (1.06)
Un braquage armé mène Gene à Chas Cale (Phil Davis), un criminel qu’il a essayé de faire tomber à Manchester. Mais Chas a un alibi, et Gene commence alors à douter, et croit l’homme. Alex Drake est pourtant convaincu que l’instinct de Gene est toujours bon, et, contre ses ordres, continue à mener l’enquête, avec Ray et Chris.

Les rêves et l’état de santé d’Alex se partagent l’histoire avec l’enquête policière. Alex commence à avoir froid, et ne se rappelle plus qui lui a offert son Rubik’s Cube. Elle pense donc qu’elle est en train de mourir. En parallèle, elle rêve régulièrement d’elle-même dans son lit, puis tombant dans le vide noir, avant de se retrouver de nouveau sur son lit, et de voir que quelqu’un à côté d’elle partage le lit. Quelqu’un qu’elle ne voit pas.

Elle cherche donc à comprendre ce qui lui arrive, pendant qu’elle se doit d’avancer dans l’enquête. De ce côté-ci, je pourrais dire que la conclusion est assurément évidente, mais le reste est suffisamment intéressant pour qu’on passe outre. D’abord, voir Alex appuyer Gene, alors qu’il abandonne lui-même est assez rafraichissant, et change des éternelles oppositions. Ray et Chris occupent la place qu’on leur connaît dans l’enquête, à laquelle ils participent réellement. Les éléments s’enchainent donc avec une certaine cohérence, et les sensations d’Alex de froid, vont même trouver un étrange aboutissement dans la fin, où elle va finir dans un grand congélateur de restaurant.
C’est Gene qui l’a sortira de là, et cela lui redonnera étrangement foi. Si Gene peut la sauver, alors, elle peut sauver ses parents. Je dirais qu’en venir à cette conclusion est assez bizarre, mais c’est d’Alex dont on parle, et il faut bien dire que sa psychologie est parfois douteuse.

Alex finit donc pas ne plus avoir froid, et surtout découvre à la fin que dans le lit, c’est Gene Hunt qui est à côté d’elle. Qu’est ce que cela signifie au fond ? A chacun ses possibles théories, mais cela permet au moins de ramener la série vers un terrain plus intéressant, et d’exploiter la condition d’Alex.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire