In Plain Sight : témoins de l’excellence (U.S. Marshals, protection de témoins)

L’US Marshall Mary Shannon travaille pour le très célèbre programme de protection des témoins à Albuquerque. Avec l’aide de son coéquipier Marshall Mann, elle se doit coûte que coûte de protéger les témoins dont elle a la garde …

La série In Plain Sight s’est récemment terminée après 5 ans de bons et loyaux services. Le Marshall Mary Shannon, plus connue sous le nom de Mary Shepard pour ses témoins, vient donc de nous faire ses adieux. Et c’est déjà avec nostalgie que je repense à cette série qui avait cette capacité de susciter une émotion, qu’elle soit positive ou négative.

In Plain Sight était avant tout un show qui, sans faire de jeu de mots, vous en mettait plein la vue. Cela commençait d’ailleurs avec son casting, car comment imaginer le personnage de Mary autrement que sous les traits de Mary McCormack, qui avait réussi le pari de nous faire craquer pour cette râleuse, irrévérencieuse, butée, mais si attachante US Marshall. Soyons francs, avec son personnage, c’était tout ou rien. On l’aimait ou on l’abhorrait. Personnellement, j’étais juste fan que ce soit de sa façon de parler à la vitesse de l’éclair, son inaptitude à être socialement convenable, sa capacité à envoyer paître ceux qu’elle ne pouvait pas souffrir ou encore son pessimisme légendaire.

Quant à la situation familiale de Mary – un père escroc recherché par le FBI qui l’a abandonné, une mère alcoolique et une sœur paumée –, c’était un parfait terreau pour toutes les storylines qui furent développées au cours des saisons. Comme dans son métier, Mary excellait à prendre soin de sa famille et à se sacrifier pour elle. Et, avec un passé comme le sien, on parvenait sans peine à comprendre pourquoi elle ne se fiait à personne et surtout pas aux différents hommes qui jalonnèrent sa vie sentimentale.

Face à elle, ami dans la vie comme à l’écran, Fred Weller incarnait son partenaire, le séduisant US Marshall Marshall Mann. Cet homme portait multiples casquettes : coéquipier, confident, amoureux des lettres, mais aussi de Mary sans l’avoir jamais avoué, la protégeant envers et contre tout et quoiqu’il en coûte. Bien sûr, tout au long des saisons, la série s’emploiera par petites touches à semer le doute sur le devenir de leur relation, et ce, jusqu’à l’épisode final. Autre personnage d’importance, Stan McQueen (Paul Ben-Victor), leur boss, dont le rôle s’étoffera d’année en année pour mon plus grand plaisir.

In Plain Sight, c’était également un show sur le très célèbre US Federal Witness Protection Program – ou WitSec pour les intimes – pour lequel nos protagonistes travaillaient. Pour ceux qui ne connaissaient pas, le générique avait non seulement un rôle pédagogique, mais il permettait aussi de souligner ce que chaque témoin avait en commun: quelqu’un voulait leur mort. Avec ce crédo en tête, s’ensuivait pour l’équipe de marshals des situations qui naviguaient du cocasse au tristement pathétique, en passant par dangereuses et amorales, mais toujours avec, en voix off, Mary qui nous amenait à relativiser.

La série aurait-elle eu la capacité de continuer quelques années de plus ? La fan en moi aurait aimé dire oui, mais la réponse la plus sincère serait plutôt « je ne pense pas ». Le personnage de Mary, son entourage et sa situation familiale avaient été fouillés, disséqués et analysés au fil des années. Les épisodes étaient intenses et nous offraient toujours plus sur notre héroïne. De plus, chaque opus ou presque, nous amenant un nouveau témoin, il aurait alors été mal aisé de continuer sans finir par tout gâcher, Albuquerque est grand, mais tout de même !

Même s’il s’avère juste de dire que la dernière saison n’était pas l’une des meilleures, la production aura au moins eu le mérite de finir la série comme il se doit. Une fin propre, nette et qui respecte non seulement les fans, mais plus important, l’âme de In Plain Sight. Alors, c’est le cœur gros que j’ai dû dire adieu à ce formidable show  et que j’ai refermé définitivement les portes du WitSec Program laissant Mary, Marshall, Stan et tant d’autres continuer leur route sans moi.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires