Parks & Recreation : Retour sur 2 saisons à Pawnee

À l’occasion du bilan de la saison, on indiquait la série que l’on comptait rattraper durant l’été. Pour moi, il s’agissait de la comédie NBC Parks and Recration qui, durant sa seconde saison, a commencé à recevoir des avis plutôt positifs, pour ce que j’ai pu glaner par-ci par-là, car ce n’est pas non plus comme si elle était très populaire.

Il faut dire que le démarrage ne fut pas très bon. La première saison, composée de 6 épisodes, essayait beaucoup trop d’être marrante pour réussir à l’être. La volonté était donc là, mais c’était presque tout. Certes, il y avait de bons moments, principalement avec les personnages secondaires, mais Leslie Knope – jouée par Amy Poehler – était un véritable boulet et quelqu’un semblait vouloir qu’elle porte la série toute seule sur ses épaules. Son principal problème était qu’elle manquait cruellement de consistance. Ambitieuse en pleine illusion, motivée coincée dans le chaos créé par sa candeur, Leslie était une imbécile heureuse régulièrement prise d’un état de conscience lui permettant de se fondre parmi ses pairs. Bref, elle partait dans tous les sens et rebondissait maladroitement. Ses amis essayant toujours de plus ou moins la protéger (ou non).

Arrivé en saison 2, Leslie a mûri et, même si elle est encore occasionnellement victime de son enthousiasme, on a un personnage plus adulte et réfléchi, moins ancrée dans ses certitudes et, basiquement, elle a acquis une crédibilité. À cela, ajoutons que l’univers de la série s’est étendu, offrant à tous les protagonistes des places actives et l’espace suffisant pour s’imposer à nous et pour mériter des storylines solides. Globalement, Parks and Recration est devenue un véritable ensemble show.

Une bonne nouvelle vu que j’adore certains des personnages secondaires. En fait, je suis un fan de Ron Swanson, le boss. Il est à la fois le fonctionnaire par excellence, comme on aime se le représenter, et tout son contraire. Cette seconde saison lui offrira de multiples opportunités de se voir étoffer, et chaque nouvelle couche le rend encore plus délirant – bien qu’il garde son style strict. J’adore particulièrement quand il jubile devant la perspective de privatiser n’importe quoi.

À côté, Tom qui semblait être le personnage au potentiel comique le plus fort a perdu de ce côté-là pour gagner –parfois maladroitement – en sensibilité. April, elle, a failli devenir celle qui était de trop, tout comme Andy, mais les deux vont se rapprocher et parvenir à rester à flot ensemble. Celui qui s’efface, c’est Mark, et on comprend pourquoi l’acteur s’en va, surtout quand Jerry, dont la simple utilité est d’être une blague constante, arrive à être plus intéressant que lui.

Pour revenir à la seconde saison, de manière générale, il faut pointer l’une de ses grandes qualités : sa faculté à étoffer Pawnee. La petite ville de l’Indiana se remplit de manière considérable. En plus des parcs, c’est tout un panel de lieux communs et de personnages qui s’installent, notamment des célébrités locales, des politiciens, des entrepreneurs ou justes des habitants. La vie s’étant au-delà des bureaux et du projet de parc à côté de chez Ann. Tout ceci créant un univers tangible qui devient en plus familier et qui installe des codes sociaux.

C’est ainsi l’opportunité d’explorer plus en profondeurs les problèmes politiques et économiques qui enveniment la vie des petites villes américaines. La série ne joue pas systématiquement la carte de la satire, mais sait la sortir au bon moment.

Je pourrais donc généraliser en disant que la seconde saison a mérité ses louanges. Malgré ça, je trouve qu’elle met du temps à y parvenir. C’est assez étrange, mais la qualité semble évoluer par palier. Le début est indéniablement supérieur à la précédente saison, mais souffre toujours d’un manque d’équilibre certain entre tous ses composants. À un moment, je ne saurais pas vraiment dire lequel, on atteint une étape où regarder la série est vraiment un plaisir, mais je ne sentais pas le besoin d’en voir plus arrivé à la fin des épisodes. Finalement, je suis parvenu à un point où j’étais réellement accroché. Certes, ce n’était que dans tous derniers épisodes, mais au moins, quand la saison s’est achevée, j’ai véritablement eu envie de voir la troisième, et rapidement.

Après 30 épisodes, je ne regrette donc pas d’avoir investi un peu de mon temps libre dans la découverte de cette série. C’est une fois de plus la démonstration qu’il faut laisser à certaines séries l’opportunité de trouver leur rythme et leur style. Malgré ça, je ne militerais pas avec passion pour encourager les gens à la regarder, car elle s’inscrit dans ces comédies de bonnes factures qui parviennent à faire ce qu’elle doive faire, mais je ne suis pas sûr, à l’heure actuelle, qu’elle ait le potentiel pour devenir plus que ce qu’elle est – surtout qu’elle a mis un peu de temps à en arriver où elle est aujourd’hui. La saison 3 se devra donc de me faire changer d’avis. Enfin, cela ne veut pas dire que si l’envie vous en prend vous ne devez pas vous lancer dans le visionnage, au contraire, allez-y, vous pourriez facilement y trouver votre bonheur.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link