Y a-t-il un avenir pour Vegas ?

28 Oct 2012 à 10:20

Nouveauté de CBS de la rentrée, Vegas était sur papier un succès garanti, aussi bien critique que public. D’un côté, il y a Dennis Quaid, Michael Chiklis et Carrie-Anne Moss en têtes d’affiche, et de l’autre, Nicholas Pileggi le scénariste de Goodfellas et Casino.

Cela dit, on sait bien que dans le monde des séries tv, tout ceci ne vaut pas vraiment grand-chose si la chaine ne laisse personne en placer une. Ce n’est peut-être pas ce qui se passe avec Vegas, mais je ne serais pas étonné d’apprendre que la vérité n’est pas trop éloignée de ça.

Il faut dire que si on regarde un épisode de loin, on peut difficilement voir la différence avec un autre procédural de CBS. Enfin, j’exagère un peu, car la caractéristique de Vegas est qu’elle est une série schizophrène. Étant donné son jeune âge, on ne peut que se demander comment tout cela pourra bien tourner avec le temps.

D’un côté, nous avons une série policière qui se passe à Las Vegas, 40 ans avant CSI. L’ambiance n’est pas la même, mais il y a bien des casinos et un meurtre à résoudre toutes les semaines. De l’autre, il y a une série de mafia avec Vincent Savino (Chiklis) – basé sur le criminel Marcello Giuseppe Caifano. Il a de grands rêves d’expansion pour la ville et pour son porte-monnaie. Il dirige donc son business avec ses mots et ses flingues.

On mélange les deux et on obtient des épisodes qui fonctionnent constamment à deux vitesses. La partie mafia demande encore des ajustements, mais a un potentiel réel qui est malheureusement atrophié par la partie policière qui est soporifique au possible et qui est menée par un Dennis Quaid qui n’a pas compris que la télévision ce n’était pas la pré-retraite. Il faudrait réellement que quelqu’un lui signale que grommeler en permanence n’est pas une bonne manière de montrer qu’il est content d’avoir ce travail.

Que faire de Vegas ? Dans un sens, on ne peut qu’espérer que la partie mafieuse parvienne à graduellement devenir proéminente, ce qui pourrait prendre beaucoup de temps – si ça se produit un jour. Le souci est qu’il y a de ce côté de nombreuses voies à explorer, tout particulièrement avec l’histoire colorée de Las Vegas, mais faut-il encore pouvoir avoir l’espace pour s’y frotter sérieusement.

Globalement, Vegas n’est pas un ratage complet. Ses perspectives d’avenir sont par contre des plus obscures d’un point de vue créatif. Que faire de ses affaires de flics sans intérêt qui ne sont que des boulets à se tirer ? Le mieux serait de les laisser derrière le plus rapidement possible. Bien entendu, connaissant CBS, on peut toujours rêver. La série a tout de même de l’espace pour s’améliorer dans sa forme actuelle si un peu plus de soin était porté aux investigations, car la conjoncture des années 60 offre de quoi faire pour qu’il y ait un propos pertinent à exposer, faute de mieux.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link