Awkward. : La catastrophe évitée (saison 2)

10 Nov 2012 à 8:30

Jenna en veut toujours terriblement à sa mère pour avoir écrit cette lettre, entrainant des relations conflictuelles au sein de la famille. Quant à sa relation avec Jake, à la veille de la nouvelle année, elle ne sait pas très bien comment la définir et si elle doit définitivement se détourner de Matty.

Après le succès de la première saison, le retour de Awkward sur les écrans américains était très attendu. L’année dernière, alors que notre héroïne flottait sur un petit nuage après avoir choisi Jake comme son cavalier/petit-ami lors du bal, elle découvrait avec effroi que sa mère était l’auteure de la terrible lettre qui l’avait tant blessée. Nous l’avions donc abandonnée à sa détresse et avions dû à notre tour digérer notre surprise face à cette révélation.

Dès le premier épisode de la seconde saison, nous retrouvons donc Jenna où nous l’avions laissé, devant gérer tant bien que mal la vérité sur sa mère et sa notion – toute personnelle – de l’éducation. Côté cœur, bien qu’elle ait fait son choix, ses sentiments envers Matty paraissent encore trop présents à son goût. Tout en restant aux côtés de Jake, elle va sans cesse se questionner sur son choix et nous entrainer avec elle dans ses pérégrinations via son blog.

Pour être franche, les 2 premiers épisodes m’ont presque fait regretter mon éloge de l’année dernière. Je me suis dit « encore une série qui ne sait pas rebondir après une première saison excellente » et ça m’a fait peur. Non seulement j’avais la désagréable impression qu’on avait changé l’actrice principale, Ashley Rickards, tant son visage était bouffi, mais en plus je n’avais esquissé qu’à peine un maigre sourire pendant ces 44 premières minutes. Un comble lorsque je me rappelai l’excellente première saison. Il faut alors attendre le 3ème épisode pour retrouver l’esprit comique qui faisait la qualité du show : notre héroïne reprend les rênes de la série et nous ramène sur le chemin de l’humour. Pourtant, Jenna, qui doit accepter son choix, nous offre quelques fois de grands moments de solitude, car 10 épisodes à tourner autour du pot, c’est un peu agaçant. Mais heureusement, les situations absurdes et l’humour décalé de notre héroïne nous aident à tenir le coup, même si l’on peut regretter la sous-exploitation de Jake par rapport à Matty (qui n’a aucun mal à lui voler la vedette).

Du côté des filles, Ming sort enfin de son anonymat et trouve sa place dans la série lorsqu’elle intègre la très secrète mafia chinoise du lycée. Tamara, elle, se voit larguée par Ricky et va tenter par tous les moyens de le récupérer. Malgré la surexposition de son personnage pas toujours bien maitrisé et son débit mitraillette, cette seconde saison lui est bénéfique. Celle qui parait au premier abord plutôt superficielle s’impose comme une jeune fille pleine de ressources. Quant à Sadie, la peste peine à convaincre avec son venin qui parait moins toxique cette année alors que la simplette Lissa, avec peu de lignes de texte, continue de briller.

Du côté des adultes, c’est en perpétuel mouvement. Les parents de Jenna se séparent lorsque son père apprend ce que sa femme a fait subir à leur fille. Cette nouvelle situation nous permet d’approfondir le personnage de Lacey, ses envies et surtout son passé qui, par un parallèle avec l’histoire d’amour que vit sa fille, nous permet de mieux la comprendre et nous éclaire sur son mari Kevin qui ne semble pas être si innocent que ça. Le développement autour de la mère de Jenna est certainement une des meilleures idées scénaristiques de la saison. Quant à notre conseillère d’orientation, elle s’arrange pour devenir proviseure adjointe – un enchantement – et devient amie avec la mère de Jenna. Cette nouvelle variante nous permet de voir évoluer Valerie en dehors du lycée et ne fait que renforcer notre attachement envers son personnage si « hors-norme ».

Cette deuxième saison d’Awkward se révèle donc un peu en deçà de ce que l’on pouvait attendre après une excellente première année. Pour autant, après deux premiers épisodes décevants, la série remonte la pente et retrouve rapidement le rythme comique qui est le sien. Dans son ensemble, elle délivre alors une saison sympathique, avec quelques moments cultes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link