Baby Daddy : 3 Hommes et un Couffin

13 Juin 2017 à 14:30

Baby Daddy sur ABC Family

Diffusée de juin 2012 à mai 2017 sur Freeform (ex ABC Family), Baby Daddy s’est achevée après 6 saisons et 100 épisodes. Cette comédie multi-caméra est encore inédite dans les pays francophones.

Baby Daddy raconte le quotidien de la famille Wheeler et tout particulièrement lorsque le plus jeune frère Ben découvre qu’une de ses aventures d’un soir a donné naissance à une adorable petite fille et que la maman lui abandonne le bébé de quelques mois sur son palier. La vie de Ben va être chamboulée, mais aussi celles de ses deux colocataires – son frère Danny et son ami Tucker –, de sa mère Bonnie et de Riley, son amie d’enfance.

Une famille un peu clichée à première vue, mais plus intéressante qu’elle n’y parait

Posé comme le personnage principal, Ben – qui est séducteur et puéril –est finalement celui que j’aime le moins. Si sa nouvelle paternité est le point de départ de l’histoire, elle sera avant tout le vecteur de l’évolution du jeune homme qui ne perdra pas de sa candeur, mais prendra tout de même au fil des saisons un peu de plomb dans la tête.

Le préféré des téléspectatrices est clairement Danny… Et pas simplement parce que Derek Theler séduit. Danny est le sportif de la famille, le joueur de hockey sur glace professionnel qui a tout dans les muscles, mais rien dans la tête. Sauf que le personnage n’est pas si benêt qu’il y parait et il est tellement attendrissant qu’on veut bien lui passer son manque de bon sens. On se rend d’autant plus compte au fil des saisons qu’il n’est pas si bête, même si son naturel naïf n’est absolument pas feint.

La mère de ses deux gaillards, Bonnie, est quant à elle excentrique, divorcée et envahissante. Si on peut la trouver un peu excessive au départ, en apprenant à la connaître, on ne peut que l’adorer. Elle va avoir de nombreuses occasions au fil du temps pour former un duo improbable avec Tucker, le colocataire de ses enfants. Ce dernier est un peu le Jean-Claude Dusse de la bande, le gentil loser qui pense toujours que tous les atouts sont de son côté pour emballer, mais qui peut difficilement rivaliser avec les frères Wheeler. Il est néanmoins sûrement le plus intelligent des trois et a tendance, pour notre plus grand plaisir, à partir dans des délires rocambolesques.

Et sans oublier Emma, qui grandit au fil des saisons pour devenir dans la dernière une petite fille adorable et drôle qui ne manque pas de réparties.

Un humour universel avec une touche de romance

Avec un humour qui repose avant tout sur la personnalité de ses personnages et le comique de situation, Baby Daddy se veut avant tout d’être divertissante et remplit son contrat.

On y retrouve aussi une touche de romance avec les deux frères et Riley. Amie d’enfance des Wheeler, la jeune femme est le garçon manqué qui a bien changé, le personnage féminin idéal : jolie sans être bimbo, avocate et intelligente, mais aussi un aimant à catastrophes… La fille sympa dans laquelle on peut tout à fait se retrouver !

Si j’ai tendance à m’agacer des triangles amoureux, encore plus lorsqu’ils impliquent deux frères, je dois dire que celui-ci était vraiment mignon et a su évoluer dans la bonne direction sans devenir répétitif…

En parallèle de cette histoire romantique, la série en proposera bien évidemment de nombreuses autres, pour tous ces personnages principaux.

Des guests et des épisodes spéciaux mémorables

Tout du long de ses saisons, Baby Daddy accueillera de multiples invités marquants valant le détour tels que Greg Grunberg (Heroes) qui joue le père des frères Wheeler, Dot Marie Jones (Glee), mais aussi de nombreuses actrices des séries phares de la chaîne américaine : Lucy Hale (Pretty Little Liars), Cassie Scerbo (Make it or Break It) ou encore Bailey Buntain (Bunheads).

La comédie propose également avec succès des épisodes « spéciaux », correspondant à la période de leur diffusion. Ainsi, le premier épisode de Noël a été diffusé en plein mois d’août (A Wheeler Christmas Outing – 1.09) avec un contexte adapté pour l’occasion ! Le dernier épisode de Noël (It’s a Wonderful Emma – 4.02) reposait sur le classique « et si… » nous montrant un « et si Emma n’était pas née » drôle, mais surtout très touchant. Comme d’autres shows de la chaine, Baby Daddy a aussi célébré comme il se doit Halloween à plusieurs reprises. Il est d’ailleurs dommage de noter que les saisons 5 et 6 ayant été diffusées durant la première moitié de l’année, nous n’avons pas eu droit à ce genre d’épisodes.

Toutes les bonnes choses ont une fin

Baby Daddy est une comédie sans prétention mais divertissante. Freeform a donc pris la décision abrupte d’annuler la série au 100e épisode.

Finalement, l’une des seules choses que l’on pourra reprocher à la série est d’avoir raté sa sortie. Ce 100ème épisode qui aurait dû marquer un tournant important dans la série. Si les événements étaient suffisamment forts pour en faire une juste conclusion, on sent bien que les scénaristes n’ont pas eu suffisamment de temps. Tout dans l’épisode transmet un sentiment d’urgence qui gâche à la fois les ressorts comiques et les moments émouvants. Scénaristiquement, la série bénéficie d’une vraie conclusion, mais cela n’empêche pas de ressentir une réelle frustration.

Je garderai tout de même le souvenir de Baby Daddy comme ayant été une comédie efficace qui a su à de nombreuses reprises m’émouvoir.

Tags : Baby Daddy moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link