Bad Teacher : enseignante recherche homme riche (pilote – 1.01)

Sara Gilbert (Irene) et Ari Graynor (Meredith Davis) dans Bad Teacher saison 1 episode 1

Meredith est une jeune divorcée sans le sou qui décide de devenir enseignante dans une école accueillant des enfants de classe aisée pour trouver son futur mari.

Nouveauté de CBS, Bad Teacher est une adaptation du film au titre éponyme signée Hilary Winston (Community, Happy Endings). Ari Graynor reprend donc le rôle que tenait Cameron Diaz, soit une enseignante à la recherche d’un homme riche.

Winston ne se contente pas pour autant de simplement prendre le pitch de base du long-métrage, elle officie des changements. Elle transforme alors Meredith en une fraudeuse qui falsifie son CV pour décrocher le poste d’enseignante dans le but de rencontrer de fortunés pères divorcés. Cela parait tout de même être une manœuvre quelque peu risquée et contraignante pour Meredith qui aurait pu utiliser ses ressources autrement pour parvenir à ses fins. Il s’agira à l’évidence pour Meredith d’éviter de se faire démasquer en même temps qu’elle se sentira de plus en plus concernée par ses élèves.

Ses complications n’apportent en vérité rien de bien pertinent à Bad Teacher, au contraire, cela semble destiné à donner naissance à plus de problèmes qu’autre chose sur la durée. Tout pouvait être fait sans cela, que ce soit dans ses rapports avec les élèves ou ceux avec les professeurs. Cela offre aussi un début bancal qui enchaine très vite les scènes sans créer beaucoup d’effets comiques.

L’épisode nous offre donc un aperçu du comportement plus ou moins douteux de Meredith sans pour autant vraiment aller dans des extrêmes. C’est avant tout alors Ari Graynor qui délivre une performance accrocheuse et insuffle à son personnage de véritables couleurs, même si certains moments sont trop forcés.

Autour d’elle, les autres personnages n’ont pas vraiment beaucoup de possibilités pour s’exprimer et dépasser le stéréotype qu’ils représentent. Kristin Davis est posée comme sa rivale sur le lieu de travail, et elle le fait aussi avec un certain entrain. Majoritairement d’ailleurs, le casting de Bad Teacher – dans lequel on trouve aussi Ryan Hansen, Sara Gilbert et David Alan Grier – se révèle être assez enthousiaste. Si la grossièreté de certaines situations ne fait pas vraiment rire, et que la mise en place est plutôt bancale, l’épisode finit par se montrer plaisant et laisser voir une série avec un minimum de potentiel.

Il manque certainement une dose de rire à ce pilote de Bad Teacher, mais il y a tout de même une certaine énergie qui s’en dégage qui permet au moins de rendre l’ensemble plus agréable à regarder que ce que le début annonçait.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link