Bent – Pilot (1.01)

Fraichement divorcée avec un ex-mari en prison, Alex, une avocate, tente de se refaire une vie dans une nouvelle maison. Elle va alors engager Pete, un artisan avec son propre lot de problèmes, afin qu’il agrandisse le salon et refasse la cuisine.

Comédie single-camera de NBC, Bent marque le retour d’Amanda Peet dans un rôle régulier sur le petit écran. Elle joue ainsi Alex, une mère désormais célibataire qui essaie de prendre un nouveau départ avec Charlie, sa fille de 10 ans.

Donc, au milieu de tout ça, elle décide de refaire sa maison et engage Pete (David Walton) pour s’en charger. Enfin, il doit d’abord se battre pour obtenir le job, mais le concept de la série repose sur leur relation, donc il ne fait aucun doute qu’il se retrouvera en charge du chantier. Ce n’était pas gagné pourtant, puisque Pete est accro au jeu et a tendance à coucher avec toutes les femmes qu’il croise. Deux éléments qui lui ont déjà couté cher et il tente de se racheter à présent – ce qui est laborieux à un certain niveau.

Ce premier épisode installe donc tout cela avec une indéniable efficacité, jouant avant tout sur les différences entre Alex et Pete. L’idée semble qu’il va progressivement l’aider à voir le monde avec moins de stress. Pour le moment, il est surtout question de poser des bases et d’introduire convenablement les protagonistes. Dans ce rayon, nous retrouvons avec plaisir Jeffrey Tambor dans le rôle du père de Pete et, comme toujours (oui, même dans Welcome To The Captain), le comédien parvient à juste faire monter d’un cran le niveau comique de l’ensemble grâce à sa présence.

Les autres seconds rôles ne sont pas encore vraiment totalement établis, mais il y a du potentiel. Cela résume d’ailleurs assez bien ce qui ressort de ce pilote. Pas mal de choses sont lancées et si tout ne fonctionne pas instantanément, il y a clairement de quoi faire. Le plus gros obstacle à surmonter se situe indéniablement au niveau de la relation entre Alex et Pete. La fin est déjà des plus évidentes, mais il ne faudrait pas trop abuser des résistances des deux côtés au risque de perdre la spontanéité qui est pourtant si efficace pour le moment.

Au final, Bent s’annonce comme étant une comédie agréable et fraiche qui aura comme principal challenge de tenir sur la longueur sans rapidement se mettre à tourner en rond. La première saison ne se composant que de 6 épisodes, cela ne devrait donc pas poser de problème dans un premier temps.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link