Better Call Saul : Entretien d’embauche (4.02)

Le principal obstacle que l’équipe de Better Call Saul tente de surmonter depuis le pilote est le titre de la série. Il suggère que c’est l’histoire de Jimmy devenant Saul, mais c’est bien plus que cela et, dans ce second épisode de la saison 4, on peut difficilement passer à côté du fait que Jimmy n’est occasionnellement qu’un joueur secondaire dans son propre show.

Ce n’est pas la première fois que la série nous délivre un épisode découpé de la sorte, mais l’intrigue se rapprochant irrémédiablement du futur que l’on connait, il aisé de réaliser que l’ombre de Breaking Bad va être toujours plus difficile à éviter.

Heureusement, Better Call Saul a développé son propre monde et une identité qui lui permettent d’exister indépendamment des péripéties de Walter White. Néanmoins, les choses se brouillent quand Gus et les cousins Salamanca sont à l’écran.

On passe donc moins de temps du côté de Jimmy que de celui de Nacho, Mike et Gus. Mike s’imposant d’ailleurs plus comme étant le lien entre les différents pans de la série qu’autre chose à ce stade.

Quoi qu’il en soit, Jimmy continue de gérer à sa façon l’après-Chuck et cela est confus — volontairement. Il cherche un nouveau travail, mais semble ne plus en vouloir dès qu’il se fait engager. Il désire reprendre son existence en suivant la route qu’il avait tracée du bon côté de la loi, malgré tout ce qu’il a traversé. Cela dit, il apparait que la tentation de retourner vers ses vieilles combines est bien présente. En fait, maintenant qu’il n’essaie plus de devenir l’homme qu’il pensait que Chuck voulait qu’il soit, il se retrouve plongé dans une confusion qu’il camoufle derrière un enthousiasme qu’il peine à maintenir.

Le fait que Kim voit cela et tente à sa manière de le protéger de ce qu’elle perçoit comme étant les derniers coups de couteau de Chuck renforce brillamment la confusion émotionnelle dans laquelle baigne l’épisode.

D’ailleurs, dans le registre, Nacho ajoute sa part de dilemmes qui continuent à faire de lui l’autre figure dramatique de Better Call Saul. Il veut sa liberté et est pris entre les Salamanca et Gus. Si cela donne des scènes qui font sévèrement monter la tension, il est difficile de ne pas être affecté par l’aspect tragique de l’histoire de Nacho.

C’est en quelque sorte ce qui caractérise toute la série. Une fois que l’on passe derrière la légèreté que Jimmy injecte régulièrement quand il mène ses plans à bien, nous avons une tragédie qui se joue à plusieurs niveaux — entre les conséquences immédiates et l’inévitabilité découlant du fait que l’on sait comment cela doit se terminer dans certains cas.

Ce second épisode montre que cette saison 4 de Better Call Saul ne va pas ralentir dans le registre. Il est même difficile de ne pas avoir l’impression que l’on passe à la vitesse supérieure maintenant que Chuck n’est plus là et qu’Hector Salamanca est cloué dans son lit d’hôpital. Jimmy s’est lancé sur ce qui ressemble à un grand huit émotionnel et quand il plonge, cela peut devenir très sombre — et il n’est pas le seul à faire le voyage.

Peut-être que les différentes parties de la série apparaissent plus indépendantes les unes des autres à ce stade, mais il est clair que l’ensemble forme un tout diablement efficace quand il est question de jouer avec nos nerfs et nos émotions.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link