The Big Bang Theory – The Friendship Turbulence (7.17)

TBBT717

Howard, sur les conseils de sa femme, décide d’inviter Sheldon pour un week-end au Texas afin d’enterrer la hache de guerre. Leonard, quant à lui, entre en désaccord avec Penny après qu’elle ait refusé un rôle dans un film. Raj de son côté recherche conseil auprès d’Amy pour sa correspondance internet.

Cette semaine dans l’épisode de The Big Bang Theory, les intrigues sont traitées en duo avec plus ou moins de réussite. En effet, hormis la scène d’ouverture avec toute la bande réunie – commençant à devenir une habitude – qui peut faire rire à plusieurs reprises avec de bonnes répliques, le reste de l’épisode se retrouve très vite conventionnel et un brin ennuyeux.

Commençons avec la storyline donnant son nom à cet opus : Howard, sur les conseils de Bernadette, décide de proposer à Sheldon de l’accompagner au Texas afin de visiter la NASA. Ce dernier accepte et nos deux protagonistes se retrouvent donc dans l’avion. Ce qui paraissait brillant sur le papier a bien du mal à décoller à l’écran. Howard et Sheldon restent bloqués avec les stéréotypes de leurs personnages et les scénaristes perdent l’occasion d’inverser la donne. Présenter Sheldon comme victime avec le nombre de piques assassines qu’il débite sur son collègue et ami était une action osée de la direction qui ne m’a pas convaincue. Seules quelques situations dans l’avion arriveront à me faire sourire.

Peu de réussite également côté humour avec Penny et Leonard. Celle-ci refuse un rôle dans un film de série B qu’elle considère comme inintéressant pour sa carrière, mais Leonard lui rappelle rapidement la dure réalité de sa situation. L’ensemble est comme toujours bien joué, mais il n’y a presque rien de drôle à cet enchainement de saynètes. Le petit plus venant de celle que Penny partage avec Sheldon lorsqu’elle tombe en panne. Retenons tout de même la jolie réaction de Leonard vis-à-vis de sa compagne qui remonte ainsi dans mon estime.

Et enfin, il y a Raj pour qui la recherche de la femme parfaite commence à devenir une véritable gageure que les scénaristes nous obligent à vivre tous les 3 épisodes environ. Cette fois-ci, il prend conseil auprès d’Amy, qui malgré sa relation « unique » avec Sheldon est de très bons conseils. Évidemment, Raj n’en tient pas compte et l’on retombe rapidement dans une situation connue et déjà vue de trop nombreuses fois.

Que de difficulté donc avec The Friendship Turbulence. La série semble réellement peiner à retrouver son rythme qui faisait le succès de la première moitié de saison. Il n’y aurait bientôt plus qu’un pas pour croire que les scénaristes sont simplement à court d’idées neuves ou qu’ils se reposent simplement sur leurs lauriers. Espérons qu’ils me donnent tort la semaine prochaine.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link