The Big Bang Theory – The Occupation Recalibration (7.13)

TBBT-713

Sheldon essaie de se relaxer après que l’université l’ait forcé à prendre ses jours de congé. Pendant ce temps, Leonard a de sérieuses difficultés pour épauler Penny dans ses projets lorsqu’il apprend qu’elle a quitté son poste de serveuse. Quant à Bernadette, elle demande de l’aide à Stuart pour retrouver un comic d’Howard qu’elle a abîmé.

Cette semaine, les personnages de The Big Bang Theory héritent d’intrigues à gérer en petits groupes. À commencer par Leonard qui a toutes les peines du monde à épauler efficacement Penny lorsque cette dernière l’informe qu’elle a quitté son poste de serveuse pour se consacrer pleinement à son rêve. Elle trouve alors dans Sheldon – qui après que l’université l’ait obligé à prendre des vacances peine à se détendre – un soutien inattendu. Encore une fois, le couple que forment Kaley Cuoco et Jim Parsons réussit naturellement à faire rire, alors que Johnny Galecki parait un peu en deçà malgré sa scène à la cafétéria qui est bien pensée et surtout amusante. Quant à comparer Sheldon avec un animal, c’est une jolie réussite.

Ce cloisonnement volontaire met aussi en avant une incroyable dynamique entre Amy, Howard et Raj. Ils sont aidés par Brian Posehn (The Sarah Silverman Program) qui joue Bert, un gars du département géologie qui a un petit coup de cœur pour Amy. Cette dernière très ennuyée par cette situation demande conseil à ses deux amis. L’alchimie entre les acteurs est évidente et les textes sont à la hauteur de nos protagonistes rendant l’ensemble fluide et très drôle, surtout lors des affrontements entre Amy et Raj.

Bernadette, quant à elle, hérite du dernier geek restant, à savoir Stuart. Elle se rend à sa boutique après avoir abîmé un des comics de son mari malgré ses nombreuses recommandations d’y faire attention. Mais tout se complique lorsque cet exemplaire s’avère être disponible chez l’un des principaux concurrents de Stuart. Une fois n’est pas coutume, le pathétisme du commerçant est loin de desservir l’intrigue, mais c’est surtout grâce à Bernadette et ses petites phrases que l’esprit comique est bien présent.

He always said I should be more careful with my curling iron, and it seems like a dangerous precedent to think he can be right !

The Occupation Recalibration est donc un épisode sympathique et drôle, même si on est loin du niveau de début de saison. Les différentes intrigues sont bien menées et celle de Penny permet de placer définitivement son personnage dans une nouvelle direction. Il va maintenant falloir se montrer patient pour avoir le plaisir de revoir nos geeks préférés puisque leur retour à la télévision n’est prévu que le 30 janvier.

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link