Big Love – Empire (3.02)

Tout le monde commence à fréquenter Ana, mais cela ne se passe pas vraiment comme elle le voudrait. Les pourparlers pour le casino sont encore difficiles, surtout que Don se comporte de façon erratique. Lois va avoir une nouvelle altercation avec Frank.

Alors que durant la saison 2 et l’acquisition de Weber Gaming avait imposé un rythme plutôt lent dans la série, on ne peut pas dire que cela soit toujours d’actualité, car les choses prennent forme assez rapidement, que ce soit du point de vu professionnel ou personnel.

Margene ne veut pas avoir un autre enfant tout de suite, c’est au tour de Nicki, mais celle-ci n’a pas conçu depuis 4 ans maintenant, et tout le monde s’inquiète pour elle. Bien entendu, le fait qu’elle soit sous contraceptif est resté sous silence. Il est d’ailleurs surprenant que le sujet n’est pas été abordé plus tôt, surtout que durant la saison 1, elle avait évoqué le fait d’avoir un nouvel enfant, même si à l’époque cela n’était qu’une façon d’avoir plus d’attention de la part de Bill. La surprise de l’épisode viendra à la fin de celui-ci, car on nous fait comprendre que Sarah pourrait bien être la prochaine Henrickson à donner naissance. Le truc, c’est qu’elle va mettre un terme à sa relation avec Scott. La vie de la jeune femme semble se compliquer de plus en plus et risque d’animer les prochains épisodes.

Question santé, Barb va passer quelques examens supplémentaires et se retrouvera obligée d’en parler à son mari. Là encore, on ne va pas nous faire miroiter un avenir obscur, car la réponse va vite arriver et cela pourrait bien changer les choses pour Ana, car Barb semble avoir accepté cette relation dans un but et va maintenant devoir le gérer.

Sur le plan professionnel, le casino se profile à l’horizon, malgré quelques doutes. Cela aura surtout mis Don à l’épreuve. Ce dernier a dû gérer une crise de son côté : le revoilà monogame contre son plein gré, surtout que ses femmes sont parties avec les enfants. Il serait bien que Don ait un peu d’attention portée sur lui, car il est là depuis le départ, mais semble véritablement cantonné au décor. Certes, le personnage n’a jamais transpiré de potentiel, mais on ne sait jamais.

Sinon, Lois et Frank vont une nouvelle fois en venir aux mains. Ce passage souffre d’une trop grosse mise en scène, mais la conclusion est inattendue, mais véritablement dans l’esprit su personnage de Lois. Cela laisse présager des gros maux de tête pour Bill.

Pour finir, le procès contre Roman s’approche dangereusement des Henrickson quand le prophète annonce à Bill qu’il utilisera sa famille s’il ne trouve par Rhonda. Celle-ci va certainement refaire surface prochainement, comme le laisse penser la scène dans la maison des jeunes renvoyés du camp.

Bref, si jusqu’à maintenant les choses sont passées sans accroc, la vie de Bill est sur le point de se compliquer bien plus qu’il ne pourrait le présager. La saison démarre donc plutôt bien, mais il faut espérer que l’on ne tombe pas dans une surdramatisation pour certains thèmes. La série sait se montrer un peu poussive par moment.