Big Love – For Better or for Worse (3.05)

Maintenant que le procès est passé, Roman va surement vouloir régler ses comptes, mais Alby ne sait pas comment. Pour Bill, tout va pour le mieux. Ana accepte le mariage, le casino est en bonne voie. Mais tout ceci ne va pas se faire sans accrocs.

Comme le laissait présager le précédent épisode, on passe à autre chose ou, tout du moins, on remet au premier plan des choses qui étaient quelque peu mises en retrait jusque-là.

Ana va donc accepter la demande en mariage et les Henrickson vont accueillir une nouvelle sister-wife. Comme on pouvait le prévoir, connaissant le tempérament des membres de la famille, et celui d’Ana, la suite va être pleine de surprises, pas forcément très bonnes.

Tout commence avec un mariage bâclé, puis vient l’installation. Barb et Niki veulent toutes les deux avoir Ana chez elles, et il ressort rapidement que l’organisation parfaitement huilée de la famille Henrickson est sur le point de s’effondrer. On va donc suivre les 3 femmes accueillir la 4ème chez elles, chacune à leur façon. Elles sont jalouses, se montent les unes contre les autres, tandis qu’Ana doit assimiler des règles dont elle ignorait tous et se retrouve responsable, sans même le vouloir, de la zizanie qui s’installe au fur et à mesure.

Tout semble fait pour mener à une explosion sans précédent dans la famille. En fait, quand arrive la conclusion de l’épisode, on ne voit pas d’autres solution que celle prise par Ana, car c’est la seule logique. La scénarisation n’a pas été très fine sur ce point. Ce n’est pas grossier, mais les choses se mettent en place avec autant de finesse que Frank pourrait en avoir… avec n’importe quoi.

Passé cela, on revient sur la mise en route de l’affaire du casino. Tout débute parfaitement, mais va suivre une série de problèmes et Ted, le beau-frère, va y contribuer largement. Bill est à bout et va monter le ton. Difficile de voir où cela aboutira, mais il est probable que la conclusion ne soit pas pour tout de suite, car, comme nous l’a enseigné l’histoire Weber Gaming, le business de Bill est rempli de contretemps.

En parallèle, nous avons Franky qui va découvrir que son père s’est débarrassé de sa mère. Depuis son arrivée le jeune homme n’a pas vraiment eu l’occasion de prendre une place franche dans le paysage, mais il semble qu’il va finir par y être poussé. Ce ne serait pas un mal, car il n’a, pour le moment, pas apporté grand-chose.

De son côté, Sarah est toujours à gérer sa grossesse et essaie de faire face à la réalité des choses. Il est probable que la nouvelle tombe dans les oreilles de ses parents quand ceux-ci seront au plus bas – histoire d’amplifier les effets dramatiques -, mais en attendant, cette histoire et son traitement traine un peu, mais se révèle intelligemment bien écrite, en particulier vis-à-vis du développement de Sarah. Ben, lui, n’a pas le droit à grand-chose dans cette saison.

Au final, cet épisode souffre du rythme trop élevé donné au mariage et à ses conséquences. Cela se montre un peu lourd à la fin, car on nous mène un peu en bateau, le twist de conclusion étant trop prévisible. Toutefois, de ces conflits pourraient naitre de très bonnes choses. Nicki, en particulier, en plus de son histoire avec son employeur, s’est révélée bien plus fine qu’à l’habitude et cela lui a été plus que bénéfique. Reste Ana, dont l’avenir est plus qu’énigmatique. À suivre.