L’anniversaire de Wayne approche et Nicki prépare pour son fils une fête des plus extravagantes. Quand Bill le découvre, il y met un frein et réduit cela à une petite fête familiale. Malheureusement pour lui, sa seconde femme a invité, contre son ordre, son père, Roman.

Il est difficile de savoir si Roman est un homme vicieux imbu de sa personne ou s’il est juste mégalomane. Quoiqu’il en soit, sa fille, Nicki, a un véritable problème qu’elle tente de combler par une surdose de matérialisme et en cherchant à tout pris à obtenir l’amour de son père, justement. Difficile de savoir si ce dernier est la source du problème ou si c’est le mode de vie qu’à choisi Bill pour elle qui pose problème. En tout cas, la fête va être animée.

Nicki n’est pas la seule à chercher l’attention de son ainée, car Margene rencontre enfin sa belle-mère et voudrait vraiment que cette dernière l’aime. C’est aussi l’occasion, pour nous, d’apprendre comment elle est devenue la troisième madame Henrickson. Lois n’approuve pas vraiment cette relation, trouvant Margene trop jeune.

De ce côté-là, elle a une sacrée concurrente en la personne de Rhonda, la dernière femme en date de Roman. Cette dernière fréquentait Sarah à l’époque où elle vivait à Juniper Creek et c’est donc l’occasion de se rendre compte qu’elles n’ont plus grand-chose en commun. Rhonda semble apprécier sa situation, mais si elle parait attirer vers le monde extérieur.

La vie de polygame en dehors de Juniper n’est pourtant pas une mince affaire. L’arrivée de nouveaux voisins va nous montrer comment Barb doit gérer pour éviter que l’on découvre leur statut. La chose sera surement difficile à cacher trop longtemps après le débarquement en force qui a eu lieu pour l’anniversaire. Il faut dire que le secret se doit d’être gardé, car ce choix de vie n’est pas forcément apprécié de tous, bien au contraire, comme le fait comprendre Don. Pour le business, ce ne serait pas une bonne chose et il trouve que Bill les met en danger. Pour ce dernier, c’est Roman le vrai danger.

Il n’y a pas que dans le milieu privé que les relations restent tendues avec le leader de Juniper Creek. Une employée d’Home Plus va en subir les conséquences. Un véritable travaille de sape semble se mettre en place. Difficile de savoir comment Bill va se sortir de ça, surtout que son ennemi n’est surement pas prêt à lâcher prise.

Pour les Henrickson, les liens familiaux sont difficiles à entretenir, et cet épisode l’illustre assez bien. On a l’impression que chaque situation peut se transformer en conflit, mais le pire est évité pour le moment et l’unité est maintenu, même si Nicki exprime clairement son mal être en évoquant le fait qu’elle avait sa place nulle part.

Pour conclure avec cet épisode, il semble que l’affaire qui oppose Bill et Roman soit installée pour durée. Cela n’est pas trop dérangeant à partir du moment où, à côté de ça, il se développe d’autres intrigues. Il y a suffisamment de personnage pour intégrer des storylines secondaires sans que cela ne viennent empiéter sur la principale. Après trois épisodes,  cette dernière est bien en place et commence même à être un peu trop présente.