La nouvelle campagne d’affichage pour Home Plus est dégradée, recouverte de tags insinuant la polygamie. Roman arrange à sa façon le problème d’empoisonnement d’Alby, utilisant la situation pour faire pression sur Joey, mais son fils ne l’entend pas de cette manière et implique la police d’État. Barb commence ses cours et oublie l’anniversaire de mariage de Nicki.

Une fois de plus, la journée va être chargée chez les Henrickson. Entre ses problèmes de publicité et sa mère qui veut retourner sa veste, Bill doit en plus gérer les reproches formulés par Don et sa femme. Barb fait sa rentrée et va passer une excellente journée, jusqu’à ce que Margie lui apprenne qu’elle avait oublié l’anniversaire de Nicki. Tout se complique donc, chacun part de son côté, tentant d’organiser les choses, on ressent une sorte de chaos qui ne va faire que s’amplifier au fur et à mesure que l’épisode avance. C’est bien là un certain avantage d’avoir un cast aussi large, il est facile de semer la panique.

Personne ne sait donc vraiment où sont les autres, mais il y a plein de choses à faire. Au final, pour Bill, cela va assez bien se finir, mais pour Joey, l’histoire est tout autre.

Ce dernier aide Roman à plus ou moins créer un moyen de pression sur Bill, s’assurant ainsi que Wanda reste tranquille. Mais Alby va impliquer la police d’État. Cela parait presque étonnant que le frère de Nicki ait mis tant de temps avant d’outrepasser de la sorte les ordres de son père. Il est utilisé sans cesse, mais est traité comme un subalterne. Maintenant qu’il a franchi le pas, il sera intéressant de voir s’il continue dans cette voie ou si cet excès de courage va s’estomper.

Toute cette affaire aura au moins permis à Margene de découvrir Juniper Creek, même si Bill a toujours voulu lui éviter cela. Elle va donc accompagner Nicki, appelé à l’aide par Wanda. L’enthousiasme de la jeune femme ne va pas décliner, malgré tout ce qui va se passer, ce qui apporte un peu de fraicheur à l’ambiance parfois étouffante du camp. Pour l’occasion, elle va aussi rendre visite à Lois, les scènes entre les deux femmes fonctionnent toujours assez bien, surement à cause du fait qu’elle soit, en apparence, en totale opposition l’une de l’autre.

Tout cela laisse peu de place pour les enfants. Ben va donc suivre la requête de sa mère, et invite Brynn. Avant ça, il doit lui dire la vérité sur sa famille. La jeune femme se montre finalement assez ouverte, même si nous n’avons pas vraiment le temps de nous intéresser à ça, ce qui est dommage. Sarah, de son côté, continue à fréquenter Scott, du groupe de soutien. Elle aussi dit la vérité, mais pas sur la même chose, sur qui elle est vraiment, et cela va un peu refroidir le jeune homme.

Bref, un épisode assez dense qui va permettre à pratiquement tout le monde de participer à l’histoire. La saison vient à peine de reprendre, mais cela ne se ressent pas véritablement sur l’épisode, étant donné que l’on retrouve des thématiques et des intrigues qui étaient déjà très présentes à la fin de la saison dernière. Il y a donc une certaine constante, mais même si on ne le ressent pas vraiment, ce n’est que le début, et de petites choses présentes dans cet épisode, risque de devenir bien plus importante par la suite.