Black Lightning Saison 1 : Père de famille, leader de sa communauté... et super héros - Critictoo Séries TV

Black Lightning Saison 1 : Père de famille, leader de sa communauté… et super héros

Sur The CW, à chaque saison sa nouvelle série de super-héros… ou presque. Quoi qu’il en soit, Black Lightning est la dernière en date. Comme les autres, elle trouve ses origines dans les pages des publications DC Comics, mais cela ne signifie pas qu’elle va se contenter de faire comme celles qui l’ont précédée.

Développée par Salim Akil, la série suit Jefferson Pierce (Cress Williams). Il est le directeur d’un lycée qui est la fierté de la communauté noire de Freeland. Il aide les jeunes à se bâtir un avenir. Il n’a pas que des réussites, mais il fait de son mieux. Cependant, quand la violence des gangs vient frapper à sa porte, il doit ressortir le costume qu’il avait mis au placard il y a une décennie et il redevient ainsi Black Lightning, un justicier masqué qui contrôle l’électricité.

On pouvait alors s’attendre à ce que chaque épisode propose son nouveau criminel à abattre et que Jefferson doive affronter régulièrement des métahumains qui ont fait le choix de mettre leurs capacités surhumaines au service du crime.

Il n’en est rien. Black Lightning suit une structure plus feuilletonnante, s’éloignant rarement de son fil rouge narratif et développant progressivement son histoire dont les mystères connectent aux origines du héros, à son présent, mais aussi à son futur.

Cette première saison nous offrira donc une origin story, mais elle ne le fera pas d’entrée de jeu. En fait, les scénaristes préfèrent se focaliser sur la famille de Jefferson, sur ce qui est arrivé à son père, sur la criminalité à Freeland et sur les besoins de la communauté. Cela nous ramènera alors à ce qui a transformé Jefferson, mais Salim Akil ne veut pas tant raconter cette histoire qu’il désire la mettre en perspective dans un climat socio-économique qui a créé les problèmes que Black Lightning doit à présent gérer.

Concrètement, cette première saison de Black Lightning ne livre pas bêtement ses secrets. Elle leur offre un contexte avant de nous mener à la révélation. Plus les épisodes passent et plus il est question d’embrasser les codes du genre, mais le terrain est d’abord préparé pour que cela ne tourne pas à la simple suite d’affrontements.

Comme ses prédécesseurs, Jefferson veut « sauver sa ville », mais pour lui ce n’est pas un concept à décliner d’une saison à une autre, car il est un membre actif de la communauté et connait personnellement les victimes. Ce n’est pas un combat qui a commencé avec ses pouvoirs et qui s’arrêtera quand il aura mis son ennemi du moment hors d’état de nuire.

Dans ce sens, Black Lightning développe une réflexion sur le traitement des Afro-Américains dans l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui, un propos qui n’est pas réduit à être un prétexte pour des combats. On voit plus souvent Jefferson hors de son costume qu’avec. De plus, c’est une approche qui s’étend à Anissa, la fille de Jefferson qui se découvre à son tour des pouvoirs. Son père lui apprend alors ce qui compte dans leur mission.

Anissa est la super-héroïne débutante, mais ce n’est pas sur l’apprentissage de ses pouvoirs qu’elle se concentre le plus, c’est sur leur utilisation, le changement qu’elle peut encourager avec eux.

C’est un des nombreux points qui fait que Black Lightning n’est pas juste une autre série du genre. Dans cette première saison, elle suit un cahier des charges qui est familier, mais elle ne le prend pas dans le même ordre que les autres. Elle développe ses personnages, bons ou mauvais, pour mieux construire l’histoire qu’elle veut nous raconter, le tout en proposant le fun qu’un récit de super-héros se doit de délivrer. Elle a ses problèmes, dont une certaine redondance dans ses explications et une production un peu limitée dans ses moyens par moment, mais cela ne l’empêche pas d’être réussie, intéressante et d’apporter un peu de fraicheur.

Une saison 2 de Black Lightning a été officiellement commandée par The CW.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link