The Blacklist : Rongée par les secrets (1.14 à 1.19)

The Blacklist - Saison 1 partie 2

La dernière fois que l’on a parlé de The Blacklist, les scénaristes montraient qu’ils n’avaient pas été capables de capitaliser sur les bonnes choses qui rendaient l’épisode de mi-saison si intéressant. Des portes ont été ouvertes, mais personne n’était visiblement motivé par ce qui se cachait derrière.

Bref, la routine a pris le dessus et, de manière assez surprenante, la structure narrative des épisodes est devenue encore plus mécanique que durant la première mi-saison. En fait, la série semble déjà trainer derrière elle une formule trop rigide qui aurait donné tout ce qu’elle pouvait. Tout va si vite de nos jours, un show parait subir le poids du temps avant même d’avoir atteint l’âge de la maturité.

Quoi qu’il en soit, si le mystérieux criminel de la semaine se révèle être de plus en plus interchangeable, il est tout de même appréciable de voir que The Blacklist n’est pas sexiste et ne se gêne pas pour nous servir des femmes dangereuses et mal intentionnées. Madeline Pratt (1.14) et The Judge (1.15) trouvent ainsi une réelle pertinence en explorant cet angle et en utilisant des actrices talentueuses comme Jennifer Ehle et Dianne Wiest pour donner une vraie prestance à ces rôles nuancés. C’est d’autant plus notable qu’après elles, l’intérêt des affaires va sérieusement diminuer.

Il faut dire que, à partir de l’épisode 1.16, l’histoire de Tom Keen devient progressivement dominante. Pourtant, Ressler avait le droit à de nouveaux développements. C’est d’ailleurs une chose assez étrange dans cette série, pourquoi ce personnage en particulier hérite-t-il de véritables storylines possédant un poids émotionnel concret, tandis que les autres sont systématiquement réduits à ne remplir qu’une seule fonction ? Il faut croire que l’agent du FBI est destiné à plus, un jour, peut-être.

Tom Keen, donc. Le secret qui n’en était pas un. Dès le pilote, Red nous a dit qu’il n’était pas la personne qu’il prétendait être. Forcément, Elizabeth ne pouvait pas le croire, car c’est là-dessus que repose toute la force dramatique de la storyline. Elle l’aime et envisage de fonder une famille avec lui, comment tout ceci pourrait n’être qu’un mensonge ? Trois épisodes plus tard, Red et Liz ont cherché une explication et n’ont pas trouvé de réponses concrètes.

Il est clair que l’histoire de Tom est à la fois une diversion et un développement obligatoire. En se focalisant là-dessus, les scénaristes repoussent les révélations que l’on attend toujours sur ce qui pousse Raymond à travailler avec le FBI comme il le fait, mais l’intrigue doit aussi nous permettre de découvrir qui est après lui. Néanmoins, Liz est celle qui mène virtuellement la danse et cela crée une zone de sécurité qui nous tient éloignés des réponses que l’on désire obtenir tout en nous suggérant que l’on y arrive enfin.

Bref, c’est aussi frustrant qu’intrigant, mais c’est également mal équilibré au point que les enjeux dramatiques des affaires de la semaine sont dilués au possible. Concrètement, tout ceci est géré de façon bien maladroite et on peut espérer que les 4 derniers épisodes parviendront à corriger le tir.

Arrivé à ce stade, on peut déjà déclarer sans détour que cette saison 1 de The Blacklist est des plus irrégulière. Nier l’attrait de certains éléments serait mentir, mais il est aussi difficile de véritablement s’investir pleinement dans le show – ce qui devient problématique.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires