Blindspot Saison 2 : Quand Sandstorm entre en action, la série décolle (fin de saison)

24 Mai 2017 à 15:30

Dans sa seconde saison, Blindspot a été irrégulière, accumulant les errances qui laissaient penser que les scénaristes savaient où ils allaient, mais ne voulaient pas s’y rendre. Heureusement, après qu’Archie Panjabi ait été poussée vers la sortie, le vent commença à tourner et cela nous mena à une fin de saison qui aurait très bien pu servir de conclusion à la série — si celle-ci n’avait pas été renouvelée.

Une saison 3 a donc été commandée et la seconde se termine avec un épilogue qui nous présente ce qui sera basiquement un semi-reboot de Blindspot à la rentrée.

En attendant de s’attarder sur une toute nouvelle série de mystères, tous les yeux sont tournés vers Sandstorm. C’était l’intrigue qui paraissait avoir été imaginée pour durer au moins cinq saisons, mais qui n’avait vraiment pas assez de carburant pour tenir sur plus de deux. Du moins, c’est ce que l’on peut en déduire quand on regarde la route qu’elle a suivie.

Les quatre derniers épisodes de cette saison 2 accélèrent en tout cas sérieusement la cadence. On se retrouve alors avec de l’action, des rebondissements et une réelle prise de risques, puisqu’il n’est plus question de maintenir le statu quo. En fait, le but est clairement d’arriver à une conclusion et il n’y a plus le temps pour tourner autour du pot.

Alors que Weller et son équipe ont enfin trouvé un moyen de remonter la piste de Shepherd (Michelle Hurd), celle-ci passe à l’offensive, attaquant le FBI, libérant Roman (Luke Mitchell) et mettant en place sa phase 2. Le FBI n’a plus que quelques heures pour la stopper quand les agents réalisent que la cible a toujours été la Maison-Blanche.

Si la chute de cette intrigue fonctionne, ce n’est pas tant en raison du fait que la terrible Shepherd ne retient plus ses coups, mais parce que les scénaristes ont clairement l’air de plus s’amuser quand ils n’essaient plus de justifier qu’elle ne passe pas à l’action. Avec le principal antagoniste qui n’est plus en laisse, tout est possible ou presque.

Permettre à Sherpherd de mettre en marche son plan, pousser Jane et Weller l’un vers l’autre après avoir mis fin à leur début de romance, aller jusqu’à la destruction de décors… Tous les signes étaient là, Blindspot n’est clairement pas passée loin de l’annulation et l’équipe créative en avait visiblement conscience. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais s’il est appréciable de suivre la série quand elle délivre tout ce qu’elle promet sans retenue, il faut admettre que la conclusion de l’intrigue Sandstorm apparait être quelque peu précipitée. C’est particulièrement le cas dans le season finale.

Le problème à ce niveau est que Shepherd voulait éliminer tout le gouvernement pour en mettre un autre à la place qu’elle aurait elle-même sélectionnée. Il y a un écho de Designated Survivor derrière tout cela, mais c’est la complexité de tout son plan qui tend à rendre l’ensemble poussif à souhait. L’ambition de toute l’entreprise — et deux saisons à démêler des puzzles — laissait penser que, quand le moment serait venu, Blindspot allait se montrer plus inventive. À la place, Patterson résout tous les problèmes de son côté, tandis que Weller et Jane font quelques cascades, mais pas trop.

Cela dit, il y a une bonne raison d’être satisfait du fait que l’on nous laisse en nous expliquant à peu près tout. Si l’on veut arrêter la série à ce stade, on peut le faire. Du moins, si l’on n’est pas intrigué par les dernières minutes du season finale qui nous propose un petit saut dans le temps, de nouveaux mystères et la promesse de toujours plus de puzzles.

Quand Blindspot débuta avec ses tatouages et sa mythologie pleine de potentiel, elle semblait porteuse de vraies ambitions. Cette saison 2 a démontré qu’elle avait surtout une formule qu’elle avait du mal à maintenir et une mythologie qui ne tenait pas à grand-chose. Dans sa dernière ligne droite, elle a su retrouver ses marques, mais on peut espérer que la saison 3 parviendra à donner forme à une histoire plus consistante sur la durée que la précédente.

Blindspot - Saison 1
List Price: EUR 12,99
Price: EUR 12,99
Price Disclaimer
Tags : Blindspot moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link