Boardwalk Empire – Gimcrack & Bunkum (2.05)

C’est Memorial Day et Nucky reçoit le procureur général pour l’occasion, négociant ainsi la fin de ses problèmes judiciaires. Eli tente de retourner dans les bonnes faveurs de son frère. Richard Harrow part faire un tour en forêt.

Comme l’épisode précédent le laissait penser, l’état de santé du Commodore est bien un secret qui ne pourra pas en rester un longtemps. Gimcrack & Bunkum est là pour montrer les premières fissures majeures dans le camp opposé à Nucky tandis que la nouvelle se répand sous la forme d’une rumeur que peu veulent valider.

Cela dit, nous n’assistons pas à la chute d’un empire qui n’a pas vraiment eu le temps d’en devenir un. C’est plutôt un moment décisif pour Jimmy qui doit prendre en main le business et, par prolongation, son destin. Il n’est pas le seul, car Eli se retrouve dans une position délicate, alors qu’il tente de négocier la suite.

Eli semble juste condamné à n’être que l’ombre de Nucky. Sa première véritable tentative pour saisir le pouvoir lui explose en pleine figure et quand il essaie de reprendre sa place, elle lui est refusée. S’il n’était pas rongé par la rancœur et la jalousie, il aurait certainement pu s’engager sur une route différente, mais il déteste son frère autant qu’il l’envie. Concrètement, Eli n’a pas beaucoup d’options et il commence à s’en rendre compte. Le problème est que le personnage semble juste se noyer dans ses frustrations depuis le début et, en perdant le Commodore, peu de possibilités s’offrent à lui. L’avenir d’Eli n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus intrigant, il faut le reconnaitre, mais il est tellement poussé à bout qu’il pourrait devenir réellement imprévisible et c’est là qu’il trouverait une place de choix dans le show. En attendant, il parait surtout destiné à rester une représentation de ce qui a encouragé Nucky à être là où il est aujourd’hui. La famille est un élément clé de cette seconde saison de Boarwalk Empire, ce n’est pas Jimmy qui dirait le contraire.

Avec Memorial Day, le fils du Commodore nous rappelle ce qui compte pour lui et le conflit qui le ronge de l’intérieur. Le fait est que sa mère est celle qui a réellement l’ambition et elle utilise finalement son fils pour se venger. Cela dit, Jimmy cherche toujours à satisfaire un père, peu importe lequel, mais il doit peut-être simplement devenir lui-même un homme de pouvoir pour être comblé. C’est en tout cas la route sur laquelle Gillian le pousse. Comme le fait remarquer Angela, il y a un manque dans la vie de son mari…

Si Jimmy est pris dans des conflits entre figures paternelles et Eli s’écroule sous le poids de ses décisions, Richard Harrow nous est présenté comme étant celui qui n’a juste rien. Il en est au point où, face à tous les rêves qu’il ne pourra pas réaliser, il décide de mettre fin à ses jours. Cela l’enverra dans la forêt où il empruntera une route pleine de symbolismes, comme les scénaristes de la série affectionnent particulièrement. Richard est un homme brisé à un certain degré, mais il comprend qu’il n’est peut-être pas encore prêt à laisser partir en fumée sa vie. Son masque est ici outrageusement métaphorique, mais l’ambiance tendant à devenir presque surréaliste en étant radicalement coupée d’Atlantic City, ça n’en a que plus de sens.

Gimcrack & Bunkum s’est donc intéressé à Jimmy, Eli et Richard, trois hommes qui doutent et qui essaient de ne pas se perdre. La conjoncture à Atlantic City a créé le moment parfait pour cette petite période d’introspection, car les trois personnages ont dans leurs mains les clés de leur propre futur proche. Dans le lot, Eli semble être une fois de plus le perdant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires