Boardwalk Empire – Sunday Best (3.07)

À l’occasion du dimanche de Pâques, Nucky emmène sa famille passer la journée chez Eli. Gillian feint d’être malade pour recevoir Roger. Richard se rend chez les Sagorsky. À New York, Gyp doit gérer la situation tendue avec son boss.

Malgré les évènements qui se sont produits à Washington D.C. dans l’épisode précédent, nous n’enchainons pas sur les derniers rebondissements dans les affaires politiques. D’ailleurs, il n’est pas non plus spécialement question de trafic d’alcool. À la place, Boardwalk Empire nous offre un épisode en décalage avec le reste, utilisant Pâques pour se focaliser sur la famille.

Depuis la mort de Jimmy, c’est une notion qui s’est faite plus discrète dans la série, ça et bien d’autres choses, car cette saison a dû aller de l’avant et composer avec le vide laissé par ce départ tragique. Cela dit, depuis le retour d’Eli, on ne pouvait qu’attendre un rapprochement et cela se fera donc ici, à l’occasion d’un repas dominical qui permet à tous les participants de se présenter sous leur meilleur jour. Cela en est au point que, le temps d’un instant, Margaret et Nucky paraissent revoir dans l’un et l’autre ce qui leur semblait à tout jamais évanoui. Ce n’est que furtif, mais peut-être que le couple n’est pas sans espoir.

Pour Eli, c’était l’occasion de faire le point sur sa relation avec son frère, car il avait besoin de savoir où il se trouvait vis-à-vis de lui. Il y a toujours eu des tensions entre eux, mais il est indéniable qu’ils sont plus forts ensemble que séparément. Nucky le reconnait à demi-mot et cela permet à Eli de continuer à regagner sa place. Bien que cela était inévitable, étant donné la manière avec laquelle il a été réintroduit dans cette saison, il est appréciable de constater qu’il n’y a pas eu de précipitation pour en arriver à ce stade. Au contraire, et cela donne à cette relation fraternelle plus de consistances qu’elle n’en avait auparavant.

À côté de ça, nous suivons également Richard Harrow qui poursuit ses rêves de famille auprès des Sagorsky. Il semble cependant qu’il y trouve plus qu’un simple substitut en Julia. Il est un peu dommage que Richard ne se développe que sous cet angle là cette saison, car sa présence gagnerait à être plus justifiée, mais il est indéniable que ce dimanche permet à son histoire d’évoluer vers quelque chose de touchant, malgré la difficulté de la situation.

C’est étrangement la même chose pour Gillian dont la relation avec Roger s’affirme comme la voie qu’elle a choisi de suivre pour faire son deuil. Bien entendu, avec elle, cela est quelque peu tordu, ce qui n’enlève rien à la sensibilité qu’elle dégagera à la fin.

Pour terminer, nous retrouvons Gyp Rosetti à New York et s’il paraissait par moment légèrement caricatural, il finit ici par réellement trouver la consistance qui lui manquait. Cela vient probablement du fait que ses racines sont exposées et que la détresse l’atteint. Il n’en reste pas moins un homme dangereux qui ouvre une porte qui ne se refermera pas sans qu’une goutte de sang ne soit versée.

À mi-chemin entre l’épisode de transition et la simple pause introspective avant la bataille, Sunday Best nous montre des personnages et des relations qui se recomposent. Un renforcement des bases avant que l’on soit replongé au cœur des conflits politiques et/ou criminels. Le résultat parvient en tout cas à faire ressortir de bonnes choses qui remettent en avant les différentes dimensions de certains protagonistes.

Tags : Boardwalk Empire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link