Boardwalk Empire – Two Boats and a Lifeguard (2.08)

Nucky est pris dans ses problèmes judiciaires quand son père décède. Après l’échec de la tentative d’assassinat de son mentor, Jimmy subit des pressions de plus en plus fortes.

Il y a un cercueil cette semaine, mais ce n’est pas Nucky qui l’occupe, c’est son père. Une page se tourne donc dans l’histoire de la famille Thompson, mais ce n’est pas celle que l’on croit. Il y a bien un soulagement pour Nucky qui dit finalement adieu à celui qu’il a détesté pendant tant d’années, même si des sentiments plus conflictuels refont alors surface. Cela ne lui obscurcira cependant pas trop la vue et il est prêt à se relever et à contrer ceux qui veulent le faire plier complètement. Ainsi, il est ici question de réalisations et d’approches inédites.

Avec Two Boats and a Lifeguard, nous assistons surtout à une sévère inversion des rôles. On commence tout de même par prendre la température après la tentative d’assassinat, avant de rapidement ramener la politique et la justice dans le mélange. D’ailleurs, c’est grâce à une Esther Randolph des plus zélées que Nucky trouvera les premières pierres pour bâtir sa nouvelle stratégie qui le mènera à consulter ses partenaires professionnels. C’est plutôt enthousiasmant de voir ainsi Rothstein, Torrio et Nucky arriver à la réalisation que leurs fidèles bras droits complotent de leurs côtés, surtout que le new-yorkais profite de la scène pour retrouver de sa superbe avec un conseil stratégique qui rappelle pourquoi il est au pouvoir.

À côté de tout ça, nous avons Jimmy qui se doit d’assumer ses décisions et des échecs. La situation tournera de façon à faire ressortir chez lui des traits que l’on trouve chez son père, cette arrogance dans la victoire, et ceci ne lui sied guère. On voit d’ailleurs le contrecoup de tout cela prendre forme en la personne de Manny Horvitz, ce qui est légèrement effrayant. Injecter Angela dans l’équation pour offrir une certaine remise en perspective n’aura alors pas servi à grand-chose, tout particulièrement parce que Mme Darmody est avant tout un ornement, plus qu’un personnage – et ce n’est pas près de changer avec sa nouvelle storyline qui se contente de juste recycler des éléments de la première saison.

Au cœur des échanges de pouvoir et des manipulations, nous avons Eli. Il s’installe clairement comme le troisième parti. Il a réalisé avant tout le monde son erreur et tente de prévenir les autres. Il connait Nucky mieux que quiconque et sait qu’il ne doit pas le sous-estimer. En tout cas, il apparait clair qu’Eli a trouvé le moyen de devenir vraiment intéressant, et on peut espérer qu’en cessant ainsi de se laisser guider par sa rancœur, il parviendra à continuer à s’imposer à l’écran.

Nous allons donc nous lancer dans le dernier tiers de la saison. Pour ce faire, on nous a mis en place une conjoncture nouvelle qui est pleine de promesses et qui offre à Nucky l’opportunité de renverser la dynamique de cette saison en manipulant les rapports de forces. C’est grandement suffisant pour faire naitre un enthousiasme indéniable pour ce qui se prépare.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link