Boardwalk Empire – White Horse Pike (4.10)

Boardwalk Empire - White Horse Pike (4.10)

Sally prévient Nucky que son prochain chargement contient de l’héroïne. Il décide alors de l’intercepter. Chalky passe à l’offensive, ce qui pour le Dr Narcisse à faire de même sur un autre front.

Cette saison de Boarwalk Empire fut, comme toujours, soigneusement construite pour nous entrainer dans cette dernière ligne droite où les masques tombent et où les armes sont déchargées. Néanmoins, la tonalité générale adoptée par la série cette année permet de véritablement donner une saveur nouvelle à des évènements qui ont pourtant un air de déjà vu – tout particulièrement à la fin de ce White Horse Pike.

Il faut dire que Nucky a bien évolué et son pragmatisme l’a poussé à prendre, à ce stade, des décisions payantes sur le plan narratif. Cependant, c’est clairement Chalky qui change la donne. Il fut à un moment légèrement sous-exploité, malgré la place plus prépondérante qui lui était accordée, sa relation avec Daughter ayant pris son temps pour délivrer le meilleur qu’elle pouvait nous offrir. Pourtant, Chalky s’est affirmé plus que jamais et son association avec Nucky permet de véritablement doser les enjeux que Narcisse ne cesse de rehausser.

Alors que nous avons suivi la progression de la situation sur tous les fronts, on peut désormais voir comment Nucky l’appréhende, puisqu’il ne découvre que maintenant ce qui se déroulait réellement dans son dos. L’erreur de ses ennemis semble être de croire que c’est la première fois qu’il joue ce jeu. Narcisse, tout particulièrement, transpire d’une arrogance victorieuse qui lui sied moins bien que son habituelle expression de dédain. En tout cas, il n’a pas déçu après s’être imposé, dès sa première apparition, comme étant un antagoniste fort insidieux. À chaque coup qu’il porte, il nous montre un peu plus de ce qui se cache derrière son apparente sophistication. C’est une complexité que Jeffrey Wright ne cesse d’entretenir et de nuancer avec une constance qui surprend encore à ce stade. Boarwalk Empire offre indéniablement à ses méchants parmi les meilleurs rôles qu’un acteur puisse rêver d’obtenir à la télévision actuellement.

D’ailleurs, dans ce registre, Brian Geraghty n’est pas en reste dans son rôle de l’agent Knox. Néanmoins, il n’est pas réellement un ennemi, même si sa duplicité ne le place pas du même côté que les frères Thompson. Il parait cependant qu’il est avant tout question pour lui d’affronter une réalité qui lui échappe et Eli le guide sans véritablement s’en rendre compte. Cette storyline semble surtout là pour témoigner de l’état des forces de l’ordre qui, à l’époque, à laisser s’épanouir des empires criminels à cause de peurs irrationnelles qui définissent d’ailleurs toujours en partie les Américains aujourd’hui.

White Horse Pike s’oriente donc en grande partie autour de Chalky, Nucky et Narcisse, mais il s’intéresse aussi à des choses prenant place un peu plus loin. Tout d’abord, à New York, la relation entre Arnold et Margaret prend une tournure intéressante, tout particulièrement quand l’associé de Nucky commence à évoquer entre les lignes le mariage des Thompson. Margaret a trouvé un angle pour réussir à faire la paix avec certains de ses choix, mais elle semble surtout refuser d’accepter la réalité. Rothstein fait dès lors preuve d’un humour qui tend à rendre tout cela étrangement plus léger que ça ne l’est. La tonalité diffère alors du reste de l’épisode, transformant les scènes entre les deux personnages en sorte de curiosité qui assume également la forme d’une pause nous permettant de prendre du recul sur ce qui se passe à Atlantic City.

On pourrait d’ailleurs en dire de même au sujet des derniers rebondissements survenant à Cicero. Al célèbre sa récente victoire d’une manière très joviale qui finira de façon explosive et sur une touche frôlant l’ironie qui n’est pas mal venue, au contraire.

Globalement, White Horse Pike est un épisode des plus riche, aussi bien en rebondissements qu’en développements. Il délivre même plus que ce que l’on pouvait espérer, la conclusion de la saison prenant ainsi forme avec une énergie qui ne perd pas de sa fraicheur. Il ne reste plus que deux épisodes qui s’annoncent presque épiques.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link