Bones – The Bond in the boot (5.02)

Booth et Brennan enquêtent sur un analyste de la CIA qui a été torturé pour ce qui ne semble être qu’une valise de diamants. L’assistant de Brennan, Wendell n’a plus de bourse pour continuer son internat.

Pour commencer, note pour l’avenir qui peut aussi vous servir : ne pas manger devant Bones ! Vraiment, vraiment une très mauvaise idée !

Il faut dire que les deux cadavres de l’épisode sont encore moins folichons qu’à l’accoutumée : le premier se prend une balle, a la main sectionnée au couteau, se fait rouler dessus avec une voiture (certes, celle de James Bond mais quand même !) puis gentiment déguster pendant 2 jours par des chats sauvages. Le second, tueur du premier, se fait torturer à coup de laser pour découpage de diamant, se fait pendre fesses par-dessus tête avant de se décomposer dans un coffre de voiture (je vous avais prévenu !!).

Nous avons donc deux morts et une enquête très compliquée eu égard à l’implication de la CIA dans l’équation. Booth et Brennan laissent rapidement tomber le premier corps pour s’occuper du second qui se révèle être un simple analyste et pas du tout l’espion James Bondien qui met en émoi tous les hommes du labo ! Sauf que le bonhomme a laissé une énigmatique photo à sa chérie, laquelle contient toutes les clés de l’énigme.

L’affaire est donc labyrinthique et on préférera, comme souvent, s’intéresser à notre duo préféré qui s’interroge une nouvelle fois sur l’impact des différences financières et intellectuelles de leur « couple de travail ». Bones, toujours plus blindée, propose à Booth de lui payer ses travaux de plomberie, mais le garçon est fier et veut faire tout lui-même. Sauf qu’à cause de son coma, il ne sait plus comment bricoler. Grâce aux conseils avisés d’un Sweets un peu trop en retrait, Temperance va se laisser enseigner la plomberie dans un échange final absolument craquant qui aurait clairement pu finir autrement si ce fichu tuyau n’avait cédé !

L’autre intrigue secondaire concerne le jeune Wendell qui, de tous les internes de l’an dernier, est bel et bien mon préféré (j’adore ses échanges avec Cam, en fait, j’adore tout chez Cam !). Mignon, efficace, normal, mais pas loin de prendre la porte à cause d’une question financière qui retourne nos fouines jusqu’à trouver une triple solution. Trop mignon.

Une fois de plus, Bones et Booth font un grand pas dans l’acceptation d’une relation pas comme les autres et nous en sommes les heureux spectateurs privilégiés.

Il ne manque plus qu’un petit effort du côté des enquêtes, mais je pense qu’au bout de 5 saisons, il faut se faire à l’idée que ce ne sera jamais le plus important dans cette série.

avatarUn article de .
5 commentaires