Bones 7x08

Mercredi 11 avril 2012 à 9:37 | 3 commentaires | | | |

Bones – The Bump in the Road (7.08)

avatar cecileavatar cecilepar .

En prenant la route pour ses vacances, une famille roule sur des restes humains. L’équipe parvient à identifier la victime, une accro des coupons de réduction. Brennan fait sa rentrée et dépose la petite Christine à la garderie alors que Camille s’inquiète de voir sa fille sortir avec l’interne Finn.

Le cœur d’une mère a ses raisons que la raison ignore. Tel est le message de cet épisode de Bones, presque tout entier consacré à la maternité. Il faut dire que l’intrigue prend place six semaines après l’accouchement de Temperance et que The Bump in the Road aurait clairement du servir d’épisode de retour pour nos héros dans le planning de diffusion originale.

publicite

Le temps est donc venu pour Bones de se séparer de son petit bout et de repartir au boulot. Quand on connaît le personnage, on se demande même comment elle a pu décrocher aussi longtemps ! En gros, tout est ici prétexte à nous la faire craquer et tout plaquer pour rejoindre son bébé, mais l’héroïne a la dent dure et la logique implacable. Oui, c’est dur d’être loin de son enfant dans la journée, mais personne ne va faire son boulot à sa place.

Alors que l’intrigue, hors enquête, lui est en grande partie consacrée, il n’émane pas de la jeune maman cette fameuse aura maternelle. Alors oui, Temperance est évidemment attendrie, inquiète, heureuse de recevoir des photos de la garderie, mais Emily Deschanel semble ailleurs, tout comme son personnage. Si bien que l’on est bien plus intéressé par une autre préoccupation de mère, celle de Camille.

On a déjà vu par le passé à quel point la légiste est protectrice avec sa fille adoptive, mais on a aussi assisté à sa jolie prise de position pro-Finn, ce jeune garçon brillant au passé traumatisant. Camille est celle qui a cru en lui. Elle lui a donné une seconde chance et elle est l’une des rares à savoir à quel point ce garçon est un type bien. C’est donc un peu étonnant qu’elle soit autant sur la défensive quand les deux jeunes commencent à se fréquenter. Surtout que, soyons honnêtes, il y a bien peu de jeunes hommes comme Finn – aussi gentleman, poli, respectueux.

Puisque c’est un épisode spécial maternité, les auteurs se croient obligés de nous ramener le personnage transparent de Tina Majorino qui révèle à Booth avoir un enfant (passionnant !) et ils intercalent une scène entre Angela et son fiston, certes adorable, mais qui ne sert à rien.

Avec son enquête sans intérêt, The Bump in the Road tente de compenser ses faiblesses avec des histoires personnelles bancales. Seule satisfaction, un peu plus de présence du côté de la famille Saroyan.

Partager cet article

Bones
publicite
58 queries. 0,822 seconds.