Bones – The Memories in the Shallow Grave (7.01)

5 Nov 2011 à 9:29

Dans un bois où se pratique le paintball, on retrouve le cadavre en décomposition d’une jeune femme qui souffrait d’amnésie. Tout en menant leur enquête, Booth et Brennan doivent prendre des décisions pour le futur de leur couple et de leur enfant, ce qui est sujet à dispute.

Bones est donc de retour pour une septième (ultime ?) année qui s’annonce agitée, qu’il s’agisse de sa diffusion aléatoire avec 6 épisodes maintenant et le reste au printemps – voire en été – ou de son arc narratif autour de la grossesse de Brennan.

Bones et enceinte, voilà deux mots que l’on ne s’attendait pas à trouver un jour dans la même phrase et les auteurs en ont bien conscience, d’où leur choix de ne pas reprendre la saison là où la précédente s’était arrêtée. Il fallait en outre profiter des véritables rondeurs d’Emily Deschanel. Cinq mois ont passé, la jeune femme a doublé de volume et le duo vit désormais ensemble presque comme un couple normal.

Le problème, c’est que rien ne paraît  naturel dans ce cas de figure. Nous n’en saurons ainsi pas davantage sur ce qui s’est réellement passé entre Temperance et Seeley à l’époque de la conception (est-ce un accident ou était-ce voulu ?). Bien que l’on soit content que ce couple qui se tourne autour depuis des années se soit enfin trouvé, on ne peut que ressentir une certaine gêne en les regardant s’embrasser du bout des lèvres, partager un lit, chercher une maison, s’avouer qu’ils s’aiment. Pourquoi ? Parce qu’il nous manque un bout de l’histoire.

Comme tout scénariste à Hollywood, Hart Hanson espère que sa série ne souffrira pas du syndrome Clair de Lune, à savoir qu’elle meurt dès lors que les deux héros sont ensemble. Ça pourrait passer sans problème tout simplement parce que Booth et Brennan semblent davantage partenaires de vie que couple en voie de former une famille. Même Emily Deschanel et David Boreanaz, à travers leur interprétation, n’ont pas trop l’air d’y croire. C’est un comble pour deux acteurs qui ont toujours eu une énorme alchimie !

L’enquête n’étant qu’assez peu intéressante, le scénario laisse heureusement une grande place aux interrogations de Brennan sur sa grossesse et sur les changements qui arrivent dans sa vie. À cet égard, elle a deux très jolies scènes avec Angela, elle-même maman depuis peu. Dans un autre genre, on ne peut pas s’empêcher de rire en voyant Bones pleurer sans raison (ah, les hormones) ou quand elle appelle Booth à l’aide parce qu’elle est coincée par son gros ventre. Et bien sûr, il y a les fameuses discussions du couple quant à ses aménagements domestiques qui sonnent faux, mais ont au moins l’intérêt de mettre les pieds dans le plat.

À l’image des héros, il va falloir aux téléspectateurs de cette 7ème saison un petit temps d’adaptation à la nouvelle situation et au changement de statut de la relation de Brennan et Booth. À défaut de fluidité et de crédibilité, The Memories in the Shallow Grave s’inscrit comme l’épisode le plus shipper de toute la série et réjouira donc les amoureux du couple.

Tags : Bones moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires