Alors que Booth s’inquiète de la future rencontre entre Hannah et son fils Parker, et que Daisy s’apprête à passer une évaluation psychologique, l’équipe cherche à découvrir qui est à l’origine de la mort d’un homme qui a brûlé avec son pick-up et dont les os ont fondu.

Jolie amélioration de la narration cette semaine dans Bones et ça fait du bien de s’enthousiasmer un peu après les 7 épisodes mous du genou de ce début de saison.

Fait assez rare, l’enquête parvient à nous intéresser. Plutôt que l’habituel mari-femme-amant, les dessous de l’affaire se révèlent bien plus sinueux jusqu’à une résolution à laquelle on ne s’attend pas vraiment. Non pas que les détails scientifiques concernant ce corps « fondu » passionnent, mais ils permettent au moins la création d’une équipe de choc : Jack/Daisy laissant clairement, et encore plus que d’habitude, de côté Camille et Angela (qui ne grossit jamais apparemment !)

Personnellement, je n’y aurais pas pensé en premier, mais le Roi du labo doit faire face à une adversaire/sidekick de choix en la personne de la pétillante (et fatigante) Miss Wick ! Entre deux sessions de révisions pour son évaluation psychologique avec son Lancelot, elle trouve le temps de se lancer avec Hodgins dans une de ces folles expériences qui enchantaient Zack. Et c’est bien la première fois que le bonhomme en ressort blessé !

Là-dessus rebondissent d’autres intrigues telles que l’intégration apparemment définitive de Miss Daisy au sein du Jeffersonian et, surtout, la fameuse rencontre entre Parker et Hannah que l’on attend de pied ferme tout l’épisode, parce que le résultat va conditionner la suite. Si le gamin n’aime pas la blonde, Booth va devoir s’en séparer. Heureusement pour lui et malheureusement pour Brennan (et pour nous autres de la Team Bones !), la journaliste a plus d’un tour dans son sac et se met le Parker dans la poche en deux temps, trois mouvements. Il faut avouer que c’est plutôt bien joué de sa part et que si son personnage n’était pas aussi fadasse, on se prendrait même à l’aimer (j’ai dit « presque » !)

Mais c’est impossible, voyons ! Regardez donc le regard plein de tristesse de notre Bones en voyant que le joli petit couple sort renforcé de cette histoire. Parker a beau lui répéter qu’elle est cool (et c’est vrai, dans cet épisode, elle est en mode cool avec ses essais de blagues qui tombent à l’eau !), elle reste seule en fin de journée. Mauvais choix, mauvaises conséquences.

Bones revient donc en relative bonne forme avec ce The Twisted Bones in the Melted Truck agréable qui préfigure un dernier épisode pas forcément tordant avant le hiatus !

avatarUn article de .
1 commentaire