Breaking Bad

Breaking Bad 5x03 Breaking Bad   Hazard Pay (5.03)

Lundi 30 juillet 2012 à 11:58 | 6 commentaires | | | |

Breaking Bad – Hazard Pay (5.03)

 Breaking Bad   Hazard Pay (5.03) Breaking Bad   Hazard Pay (5.03)par .

Walt, Jesse et Mike passent à l’étape suivante de leur nouvelle collaboration avec l’aide de Saul. Ils cherchent un local adéquat pour mettre en route leur business. Skyler est au bord de la crise de nerfs.

Après deux épisodes qui ont servi à gérer les retomber du dernier épisode de la quatrième saison, il est temps de relancer la production et, donc, de mettre en place un nouveau labo et un réseau de distribution.

publicite

L’association Walt, Jesse et Mike prend alors ses marques pour le meilleur et le pire. Il est clair qu’une lutte de pouvoirs se doit d’avoir lieu. Walt et son égo forment un duo destructeur qui délivre certes de la bonne télévision, mais qui est une source de problèmes en devenir pour Mike. C’est tellement évident qu’il était préférable de ne pas essayer de le cacher, et la scène de fin embrasse donc ainsi le conflit en imposant une tension plus que palpable. Walt se monte la tête et Mike joue avec le feu. Si l’un des deux pouvait être remplacé à ce stade, il y aurait eu un mort. C’est un bon moyen de confirmer, si c’était nécessaire, ce qui sera l’un des principaux axes de cette dernière saison.

Cela dit, on peut également voir ça comme une diversion, histoire d’éviter de rendre trop évident le tournant important que vient de prendre Jesse à la suite des manipulations de Walt. Une simple discussion autour d’une bière et d’un film, et le professeur influence son assistant en lui implantant dans la tête une idée suggérant des choses qu’il sait sensibles. Jesse a beau avoir l’air stable, ses fantômes sont toujours là et il peut difficilement vivre avec à un certain niveau. Alors, les exposer volontairement serait détruire les protections qu’il a construites pour pouvoir les excuser – ou, du moins, les tolérer. Le danger est trop grand et Jesse se doit donc d’agir pour éviter tout risque d’exposition, même si cela doit le pousser à mettre fin à quelque chose qui était vraiment bon pour lui.

En tout cas, ça montre bien une différence majeure entre Jesse et Walt, puisque ce dernier est clairement au-dessus de ce type de considérations à ce stade. Il n’y a qu’à voir le détachement qu’il affiche avec Skyler qui est en train de se décomposer sous ses yeux. Walt parait avoir atteint un point de non-retour, sa famille ne pourrait même plus l’en sortir.

Tout ceci concerne cependant principalement le dernier tiers de l’épisode. Avant ça, on nous distille une ambiance presque légère. C’est ludique, rythmé et mis en scène avec style – comme toujours. À ce niveau, on peut d’ailleurs remarquer que ce début de saison affiche un dynamisme nouveau qui impose un rythme différent de celui de la saison dernière.

Hazard Pay s’inscrit donc parfaitement dans la continuité de ce début de saison enthousiasmant. Une certaine décontraction post-Fring s’évapore tout doucement pour permettre à la tension de reprendre progressivement sa place. La conjoncture fraichement installée se développe impeccablement dans ce sens, jouant clairement avec le fait que l’on ne peut pas ignorer que la fin est proche et que tout est, bien entendu, possible.

Partager cet article

publicite
  • nkta1

    Je pense que se rythme rehausser est directement lié à la saison quatre, car il peuvent faire une seule fois le coup, pas deux et en aucun cas pour la dernière saison.

    Concernant l’épisode on retourne enfin au « cooking », mais cette fois Walt et Jesse redeviennent indépendant, ils ont plus d’expérience, ils sont mieux organisés, ils sont plus endurcis (surtout walt) et leur territoire est beaucoup plus grand et les frais lié en comptant les frais annexe du à la « prise du marché » par Walt deviènne colossale ce qui complique les relations du trio, un chef devra émergé pour stabilisé tout ça. Cette épisode et les précédents nous montre qu’après toutes les péripéties que Walt a eu et le peu d’argent qu’il a reçu, il est près à tout pour contrôlé enfin les choses que ce soit du côté de sa famille et de son boulot. J’ai trouvé très touchant la détresse de Skyler, qui a perdu c’est repère et n’a plus son mot à dire, je me demande comment cette trame va évolué.

    Il y a juste un truc qui me gène, c’est peut être qu’ils nous le font oublié pour mieux nous l’envoyé en pleine face, mais l’explication qui avait poussé le cartel à ne pas touché un seul cheveux de Gus n’a pas encore été justifié, alors que c’était un élément très important de la saison quatre.

    En tout cas très bon épisode.:)

  • Esther

    Merci pour cette excellente analyse de l’épisode.
    J’ajouterais que Walt met en garde Jesse à propos de sa copine mais qu’il ne voit pas que le danger pourrait venir de sa femme.

  • Sxill

    Un début de saison 5 extraordinaire.

    L’absence de Hank ne se fait pas trop remarquer dans l’épisode. Elle est compensée par les nombreux personnages secondaires qu’on ne voit pas si souvent (Marie, Walter Jr, Skinny Pete ou encore Badger).

    L’une des scènes clefs à mes yeux, c’est lorsque Walt croque la pomme. Personnellement, je l’interprète de la façon suivante : Walt est au Paradis. Il croque la pomme. Il va redescendre sur Terre.

    Le retour du bâton va sans doute faire très mal.

  • balzane

    Quel manipulateur hors pair ce Walt avec Jesse qui va quitter de lui même sa copine ! Quel sang-froid et quel absence de remord en présence de l’enfant qu’il a empoisonné ! Quel manque d’empathie avec la souffrance de sa femme et quel art du mensonge pour retourner la faute sur elle ! Walt a toutes les caractéristiques psychiatriques du psychopathe, une maladie réputée incurable. Va t-il se débarasser de tous les gêneurs avec le produit anti-cafards ? Tout ça devrait finir en apothéose.

  • http://www.pixelab.be/blog/ pixel

    Excellent! Breaking bad est de retour. Cette histoire de cooking dans les maisons, c’est du pur génie!

  • Baiken

    « Walt se monte la tête et Mike joue avec le feu »

    faut dire que ce que fait mike est un véritable coup de « pute »

    j’suis désolé mais la colère de walt est tout a fait légitime…

    ensuite comme a son habitude il fait tout son possible pour manipuler jesse…

    c’est un véritable génie du lavage de cerveau ce type !!

    par ailleurs Walt veut etre le big boss…. il n’aime pas du tout que mike empiète sur ses plate bandes….

    j’aime bien le « pourquoi devrions nous voter ? »

    il est clair que c’est lui qui veut prendre les commandes et commander par la meme ocasion mike

    mais mike ne peut pas et ne pourra JAMAIS voir en walt son patron…

    et il le dit clairement…

    ce n’est pas parce que tu as tué jesse james que tu as pris sa place… (Jesse Michael Josepher Woodson James (né à Kearney dans le Missouri le 5 septembre 1847 – mort à Saint-Joseph dans le Missouri le 3 avril 1882) est un célèbre hors-la-loi œuvrant aux États-Unis dans la seconde moitié du XIXe siècle, meneur du gang James-Younger. source wikipédia)

58 queries. 0,591 seconds.