Brothers & Sisters – Favorite Son (1.22)
Julia a donné naissance aux jumeaux, William et Elizabeth, 10 semaines trop tôt. Si Elizabeth semble aller assez bien, ce n’est pas le cas de William dont la santé est fragile et qui aurait besoin d’une transplantation dont la donneuse possible serait sa sœur, mettant cette dernière alors en danger. Kitty vient demander de l’aider à Kevin pour faire face à des accusations contre le sénateur. D’abord refusant, Justin le convainc sans le vouloir après lui avoir raconté que le sénateur l’a emmené dans un hôpital pour vétérans. Le sénateur finit d’ailleurs par demander Kitty en mariage, qui dit oui. En parallèle, Joe et Sarah décident de se séparer un moment, Joe allant vivre dans un appartement.

L’épisode est dominé par l’histoire Tommy/Julia devant prendre une décision pour l’avenir de leurs enfants. La fin conduira aux décès de bébé William. C’est une des premières fois où j’aime réellement un épisode dramatique dans la série. Car rien n’est vraiment fait à l’excès. Les réactions de Julia et Tommy sont dosés, ne jouant pas trop dans l’excès bien que Sarah Jane Morris a eu à pleurer plus d’une fois dans l’épisode.
En parallèle, le reste trouve sa place. Tandis que le couple est à l’hôpital, les autres continuent leur vie. Rebecca a droit à sa scène avec Nora, presque comme signe de paix entre les deux femmes, Nora semblant réellement accepter et Rebecca, et cette dernière trouvant peut être peu à peu sa place.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire