Brothers & Sisters - Episodes 1.03 à 1.10
Suite à un petit tour dans les archives pour tout remettre à la norme, voici un post récapitulatif d’épisodes dont les critiques étaient courtes et disséminés dans plusieurs messages. Certains pourront être retrouvés dans les bilans de semaines que nous faisions à l’époque. D’autres messages ont été supprimés, ne correspondant plus à la norme du site.

Affairs of State / Affaires d’état (1.03)

Dans Brothers and Sisters, on est sûr et certain d’être dans le drame familial. Justin continue à se doper, Paige tombe malade et maman accroche une photo de la famille sans Kitty.
Avouons-le, B&S, ce n’est pas de la grande série, mais pour le moment, c’est bien sympathique.

Family Portrait / Portrait de famille (1.04)

Dans Brothers and Sisters, il est temps de trouver une solution au trou que papa a fait dans la compagnie. En parallèle, Kitty doit gérer ses problèmes de cœur et réaliser que Jonathan n’est peut-être pas l’homme qui lui faut. Et Kevin a un rendez-vous avec son copain qui lui fait réaliser qu’il a dû mal a assumer son homosexualité en public.
Un épisode plutôt bien écrit, avec encore une fois, des dialogues drôles. On se dégage encore un peu plus du drama cette fois-ci. On s’enfonce encore plus dans la saga familiale.

Date Night / Chassé croisé (1.05)

Comme d’habitude, on commence par le dimanche et donc par Brothers and Sisters. Les scénaristes ont réalisé que Tom (Balthazar Getty) avait une femme et pour la première fois depuis le début, elle a des lignes de dialogues ! Elle ne sert donc pas qu’à faire jolie ! Quelle surprise, elle sait jouer. Ça fait plaisir, pour le coup. Le couple, donc, veut avoir un bébé, mais il y a un hic : ça ne fonctionne pas. Tom est allé voir un spécialiste et apprend qu’il est stérile.
Nora, the mummy (Sally Field) organise tous les ans une soirée de charité pour l’hôpital. Les frères et sœurs ont décidé de ne pas le faire au vu des problèmes, mais Sarah se fait avoir. Ils se retrouvent donc tous pour une soirée black and white entre conflits de couples et célibat non assumé.
Malgré toujours et encore une fin d’épisode stéréotypé et gentillet et convenu, l’épisode est largement à la hauteur, tournée avec beaucoup d’humour.

For the Children / Pour les enfants (1.06)

Pas de review

Northern Exposure / Un week-end en famille (1.07)

Pas de review

Mistakes Were Made, Part 1 (a.k.a. Glass Jumps) / Mea (1.08)

Dans Brothers and Sisters, alors que le précédent épisode était assez joyeux, celui-là tombe dans le sinistre. Sarah mène sa petite enquête sur Rebecca, la soi-disant possible fille de son père avec sa maîtresse, et cela lui ouvre même les portes des comptes de son pater. De l’autre côté, Justin sombre complètement en apprenant que l’armée l’a rappelée, et fout complètement sa vie en l’air. Tout ceci entrecoupé de la vie de la famille Walker au 11 septembre et des jours qui ont suivi.
À ne pas oublier la jolie note de joyeuseté dans l’épisode : Maman Walker commence une relation avec son entrepreneur (Treat Williams mes amis) qui l’a embrassé dans l’épisode précédent.

Mistakes Were Made, Part 2 / Culpa (1.09)

Suite et fin dans Brothers and Sisters. Un épisode plus léger, qui intègre Rob Lowe. Pour combien d’épisode ? I don’t know. Et comme c’était Thankgiving, il fallait que cela se termine dans la bonne humeur, alors Thomas et sa femme annonce qu’ils vont avoir un bébé.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire