Brothers & Sisters - Spring Broken (3.19)

Kevin et Justin emmènent Tommy pour quelques jours dans le but de l’aider pour son futur, alors que Kitty vient avec Evan chez Nora pour rencontrer Ryan.

Comparé à l’épisode de la semaine passée, on note du mieux, bien que l’épisode aurait pu être un peu plus déluré, vu le contexte. Malheureusement, aussi, il contient encore quelques faiblesses, et certaines mauvaises idées.

Kevin, Justin et Tommy en plein Spring Break. Voilà ce qui arrive quand les trois frères, pour se changer les idées, partent en excursion. Il y a du fun, moins que ce que la situation le laissait présager, et le permettait. Cette partie de l’histoire est là, en grande partie, pour mettre un terme à ce qui est développé depuis plusieurs épisodes autour de Tommy. Malheureusement, pour une intrigue qui se révéla mieux gérée qu’on aurait pu se l’attendre, la chute est plus que mauvaise, et c’est comme si personne n’avait réussi à avoir meilleure idée. Tommy fait donc ses valises, laissant simplement une lettre derrière lui. Il existe quand même procédé plus subtile.

La subtilité n’est pas la qualité première de la série, et alors qu’au début, on veut nous écarter l’idée du triangle amoureux Ryan-Rebecca-Justin, ce dernier est quasi réinstauré dans l’épisode, ce dont on se serait passé. Autant que les motivations qui ont mené Ryan chez les Walker. Qu’est-il réellement arrivé à sa mère ? Décédée dans un accident de voiture, le jeune homme trouve cela louche, pense que sa mère a commis l’irréparable, et que le père Walker y est peut être pour quelque chose. Autant le dire franchement, c’est un peu bidon comme principe. On ne sait trop comment il en est arrivé à cette conclusion, mais sa façon de le présenter témoigne plus d’une grande imagination que d’un possible tragique évènement.

La tragédie, quant à elle, se dessine dans le couple que forment Kitty et Robert, et grâce à Sarah, ce dernier finit par l’entrapercevoir. Il délaisse sa femme, et après tout ce qui est arrivé, Kitty n’a plus la force de se battre. Comme vient le signaler Sarah, c’est quand elle arrête de se battre qu’il y a un problème. C’est ce qu’elle avait fait avant de plier bagage. Robert ne croit pas sa belle-sœur, mais à la fin, quand il parle avec Kitty et que cette dernière répond gentiment, avec le sourire, et on pourrait presque dire de la lassitude, réagit comme si elle n’attendait plus rien, on peut lire les doutes sur le visage de Robert. Ce qui est finalement assez bien fait. Kitty est une expressive, et on mène cela avec un peu moins ne manichéisme qu’on aurait pu l’imaginer. Surtout qu’il a déjà été insinué que Kitty voyait la fin pour son couple.

Spring Broken offre un épisode correct, bien que cela aurait pu être, avec un peu d’effort, meilleur.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire