Burn Notice – Dead Drop/Loose Ends (1.11&1.12)
Michael va enfin rencontrer Philip Cowan. Sam accepte d’aider une femme victime de chantage et forcée de faire passer de la drogue.

Un final, deux épisodes. Ouais, c’est une sacrée accroche qu’USA Network nous sert. Alors, nous voilà enfin au bout de cette première saison. Burn Notice se présentait comme une série fun et décomplexée, le résultat est mitigé. Entre scénario sans intérêt et une utilisation pas franchement toujours judicieuse des seconds rôles, on peut dire que cette première saison ne fut pas mauvaise, mais loin de laisser un souvenir impérissable. Pour cette ultime aventure, avant l’été prochain, on a le droit à une histoire, pas toujours crédible ou convaincante, mais qui a le mérite d’utiliser enfin tous les personnages.

Pour la première fois, Sam montre tout ce qu’il a dans le ventre. La mère et le frère de Michael sont de nouveau de retour, enfin, ils font plus qu’une scène. Fiona aurait pu être un peu plus fun, elle nous a habitués à mieux, mais elle sert un peu plus que d’habitude. Il faut dire que le premier épisode leur laisse, à elle et à Sam, une belle occasion de se débrouiller un peu seuls. Bon Michael viendra à la rescousse, mais c’est le héros, c’est obligé.

L’histoire Philip Cowan va se révéler une bonne grosse duperie. Dommage d’avoir fait appel à un acteur tel que Richard Schiff pour faire 3 scènes et le faire buter 2 minutes après avoir commencé le premier véritable dialogue entre lui et Michael.

On passe donc l’intrigue du « Burn Noticeur » à un degré supérieur. Du mystère pour la saison prochaine. J’ai eu un peu l’impression qu’il n’y avait pas trop d’idée pour ça, mais que d’ici l’année prochaine ils trouveront.

Cette saison ne m’a donc pas trop convaincu. Il reste une grosse impression de potentiel inexploité. Mais ne soyons pas trop négatifs, car il y a eu de bons moments, et malgré quelques épisodes ennuyeux, ce ne fut pas désagréable à regarder. Le casting aide beaucoup là-dessus, et j’espère bien qu’il sera mieux exploité en saison 2. Pour le moment, je ne sais pas si je regarderais, bon, probablement, je me connais, mais je vais quand même y réfléchir avant de m’y remettre. En tout cas, la série semble partie pour durer maintenant que son succès est confirmé.

En attendant, je vous invite à relire les critiques de la saison, et à visiter la galerie de photos