Californication : tout recommence en Californie (Saison 5)

Trois ans après avoir quitté Los Angeles, Hank revient pour rencontrer un client potentiel à la demande de Charlie. Karen est mariée avec Bates, tandis que Becca sort avec Tyler, un aspirant écrivain. Tout va bien, jusqu’à ce que la folie californienne commence à créer le chaos.

La saison 4 de Californication offrait une conclusion qui aurait pu être parfaite pour la série, mais celle-ci s’est poursuivie et il était nécessaire de ramener Hank là où tout tourne irrémédiablement mal pour lui, à savoir, en Californie. Il faut dire qu’à New York, son existence est sur le point d’exploser et il a besoin de prendre un peu de distance.

Cela ne peut pas vraiment tout justifier, mais il y a toujours ce petit grain d’exubérance typique de la série qu’il est nécessaire d’entretenir, et il ne faudrait pas s’en séparer. Malgré ça, la vie d’Hank et de ses amis est devenue tristement routinière, tout particulièrement à cause de son côté excessif. Encore aux commandes, Tom Kapinos essaie alors de maintenir cela en recyclant ce qu’il a fait durant les précédentes saisons.

Nous rencontrons ainsi Samurai Apocalypse, une sorte de Lew Ashby du Hip Hop avec un penchant pour les clichés liés au gangsta rap. Il est le client, mais au lieu d’écrire sa biographie, Hank doit lui fournir un scénario pour un film qui sonne sérieusement mauvais. Tout cela doit servir à planter un décor qui ne sera pas réellement bien exploité, car Hank tente surtout d’esquiver les problèmes et de rentrer chez lui. Bien entendu, rien ne va comme il le voudrait et il passe la saison à jongler avec les embrouilles qu’il n’a même pas créées. Donc, à la place, il se pose comme étant le bouc-émissaire de choix afin d’éviter que les femmes de sa vie soient blessées. Ce n’est pas aidé par la présence de Tyler, le petit-ami de Becca, qui pourrait être simplement décrit comme étant une version jeune et caricaturale d’Hank.

Tyler est un parasite, tout comme le sera Lizzie, celle qui fera croire à Charlie qu’elle pourra lui donner ce qu’il veut : la stabilité émotionnelle. Le pauvre Runkle, comme son meilleur ami et client, est prisonnier avec ses tortionnaires. Il se fait utiliser avant d’être jeté, encore et encore.

Hank et Charlie semblent impuissants, passant la saison à encaisser les coups pour les autres et à tenter de se faire pardonner – souvent pour ce qu’ils n’ont pas fait. Ils tournent en rond sans tarder, comme tout ce qui les entoure. Il devient rapidement évident que cette saison était destinée à ne pas aller bien loin. L’accent est alors mis sur la folie ambiante et les situations impossibles dans lesquelles la sortie est inévitablement des plus périlleuses.

L’humour n’est dès lors pas très efficace, puisque l’usure causée par la répétition a un effet négatif. De plus, on ne retrouve jamais totalement l’énergie qui faisait véritablement vivre les personnages. Tout n’est pas pour autant perdu, car au plus bas, la mélancolie et l’esprit grunge de la série a toujours permis de maintenir en vie la petite étincelle bien particulière qui donne à Californication son âme unique.

Cela dit, cette cinquième saison n’est pas spécialement inspirée et devient rapidement ennuyeuse, s’enfermant dans son microcosme qui commence à être réellement étouffant à la longue. La conclusion n’aide pas vraiment à corriger cela, s’imposant une fois de plus comme étant un détour obligatoire pour ne pas détruire la possible Happy Ending qui est probablement réservée pour la toute fin du show. En tout cas, on peut espérer que la suite des aventures d’Hank Moody en Californie s’engagera sur une route nouvelle, car il est vraiment arrivé au bout de la précédente.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link