Californication : Hank Moody, père et scénariste (7.01 à 7.03)

Hank Moody et Levon dans l'épisode 2 de la saison 7 de Californication

Californication a fait récemment son retour sur Showtime avec les premiers épisodes de sa septième et ultime saison. Après avoir entrainé Hank dans multiples sphères, il parait plus qu’approprier que, pour la fin, le créateur Tom Kapinos s’attaque au petit écran.

quotesCharlie : You have taken a shit on all of it, Hank… Books, movies, theater…
Hank : Well, what about television?
Charlie : What about it?
Hank : I could shit on that.

Levon (7.01) a donc pour but de donner un nouvel élan à la vie d’Hank Moody, que ce soit sur un plan privé et professionnel. Nous voilà ainsi introduits au fameux Levon qui révèle être à la fin de l’épisode (mais facilement devinable avant) le fils de Hank dont il ignorait l’existence. Dans bien des séries, l’enfant sorti de nulle part a tout pour faire grincer des dents. Seulement, après tant d’années à suivre les tribulations de Moody et ses aventures sexuelles, le jeune homme n’a pas grande difficulté à trouver sa place.

L’arrivée de ce dernier dans la vie de Hank va bien entendu repousser de nouveau le possible retour d’une romance solide avec Karen. À ce stade, Kapinos emploie les mêmes ficelles qu’à l’accoutumée, soit mettre un obstacle entre eux qui les empêche de reconstruire ce qu’ils se sont exercés à détruire. C’est devenu tellement routinier que cela n’étonne pas trop, ayant toujours pour effet de tenir Karen éloignée d’une partie de la vie de Hank pour mieux les réunir plus tard.

À part l’introduction de Levon et de sa mère, incarnée par Heather Graham, nous fournissant ainsi une nouvelle pièce du passé de Hank, cette saison 7 de Californication s’amorce comme n’importe quelle autre. Charlie est bien présent pour nous délivrer des scènes plus ou moins graveleuses, alors que Hank se retrouve à travailler sur l’adaptation en série télévisée de Santa Monica Cop.

C’est donc l’opportunité pour l’équipe créative de nous offrir leur version haute en couleurs des coulisses de la télévision, pour le moment au sein de la salle d’écriture dans Julia (7.02) et Like Father Like Son (7.03). Hank est ainsi entouré d’une nouvelle palette de personnages qui aident à maintenir le niveau de folie ambiant qui définit le show. On notera avant tout une obsession prononcée sur la nourriture, car passé quelques échanges pimentés, le potentiel se révèle très vite limité.

Comme avant, il s’agit surtout de jouer des excès de l’environnement dans lequel se trouve Hank. Néanmoins, il faut bien reconnaitre que Tom Kapinos n’a jamais vraiment tourné longtemps les projecteurs sur son protagoniste au moment où il travaillait. C’est alors, pour le dernier tour de piste, peut-être l’occasion de le faire un peu plus.

Intégrer Levon sur son lieu de travail (et peut-être sa mère par la suite) permet sans conteste de ne pas trop vite s’éloigner des coulisses de la création d’une série. Le jeune homme trouve sans difficulté sa place dans l’univers de la série qui joue avec humour sur ses problèmes d’insécurité ou son manque d’aptitude sociale. Levon aura manqué d’un modèle masculin dans sa vie, ce qui permet dès lors d’établir assez vite une relation unique avec Hank, très loin de ce à quoi nous avons assisté avec Becca. Pour ne rien gâcher, Oliver Cooper se révèle être un acteur bien plus convaincant, capable de rendre Levon étrangement attachant, avec ses grosses défaillances émotionnelles.

On retrouve au sein de ces trois épisodes la nonchalance et l’humour propre à Californication. Kapinos semble avoir tout de même plus à dire sur l’univers de la télévision que sur celui de Broadway (ce qui n’est pas fort difficile), bien que la satire paraisse à ce stade limité et pas différent de ce que l’on a pu voir dans la série. Les bases de cette ultime saison sont donc posées, il ne reste plus qu’à voir où cela va véritablement nous emmener…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link