Californication - La Petite Mort (2.12 - Fin de saison)

Hank et Karen prennent une décision importante les concernant. Pour eux, mais aussi pour leur fille Becca…

« La Petite Mort » est une expression parfois employée pour nommer l’orgasme sexuel. Et bien une chose est certaine avec ce Season Final, c’est que l’orgasme télévisuel c’est pas pour aujourd’hui. Car on a droit  tout au plus à un épisode « fourre tout » où toutes les intrigues parsemées tout le long de cette seconde saison vont devoir trouver une conclusion.Un épisode qui aurait d’ailleurs pu s’intituler « Tout ça pour ça« .

Tout d’abord ce cher Lew Ashby, qui a squatté onze épisodes pour rien vu qu’il se voit balayé en moins de cinq minutes montre en main. Hank a terminé sa bio, sans qu’on l’ait réellement vu écrire une ligne, et puis voilà. Un dernier toast avec Mia sur la tombe du rockeur de ces dames, et hop terminé. Fin du concert, le rideau est tombé. Tout ça pour ça.

Ensuite Charlie et Daisie qui goûtent à la joie de la vie de couple. L’ex agent littéraire est maintenant vendeur automobile. Toujours masturbateur compulsif, il commence à regretter sa demande de divorce, vu comment Marcy lui fait payer et surtout comment ça se passe avec sa starlette du milieu X. Là encore,tant de potentiels mal exploités, dommage. Bref,  tout ça pour ça.

Pour clore le dossier Sonja, quoi de mieux qu’un accouchement New Age déjanté, pour au final découvrir que Hank n’est pas le papa. Tiens donc comme si on était assez stupide pour ne pas l’avoir deviné depuis longtemps. Une storyline de plus qui n’aura servie à rien cette saison. Et là encore, on peut se dire tout ça pour ça.

Et le meilleur pour la fin, avec la relation Hank/Karen qui touche le sommet du grand n’importe quoi avec Karen partant travailler à New York et laissant Hank en papa célibataire ayant la charge de leur fille Becca. Un comme qui dirait retours à la case Season Premiere de la première saison, même si à l’époque ce cher Moody n’avait qu’une garde alternée. Situation qui permet néanmoins de voir Karen partir au loin,et ça c’est une bonne chose pour la suite, en espérant surtout qu’elle y reste. Mais la aussi, on peut le dire, tout ça pour ça.

Et puis c’est tout.

Alors certainement que la presse spécialisée, les sites pseudos intelletuels vont glorifier cette seconde saison là jugeant plus mature ou je ne sais quoi encore. Que des 5/5 vont pleuvoir sur notre site, mais en étant honnête avec soi même ne serait ce qu’un instant, cette seconde saison est une véritable déception tant elle s’est perdue dans on ne sait quoi sans jamais proposer quelque chose d’intéressant, un peu à l’image de ce dernier épisode, qui n’aura servi à rien mis à part de mettre un terme à ce triste spectacle.

En espérant que la Saison 3 soit meilleure. Même si c’est pas très difficile…

avatarUn article de .
5 commentaires