Le verdict est tombé, Hank a été jugé coupable. Il va alors tenter de faire la paix avec cela et va contempler la possibilité d’une fuite dans l’attente de l’annonce de la peine qui accompagne le jugement.

Plus qu’un épisode avant la fin de la saison et le verdict est déjà rendu. Hank attend donc désormais de savoir combien de temps il passera en prison, s’il va en prison. Un avenir des plus incertains est devant lui et sa famille, et le voilà à revenir au point de départ et à se demander s’il ne serait pas mieux ailleurs. La fuite est certainement une option, mais cet épisode n’est pas là pour nous raconter comment la série s’est transformée en une course-poursuite avec les autorités, mais pour faire le deuil du bonheur passé.

Il y a d’ailleurs beaucoup de choses qui nous ramènent au début de la série, en plus des évocations des joies et débauches d’antan. Une grosse pointe de nostalgie vient alors se mêler à la crainte qui habite chaque personnage. Becca sera sans surprise celle qui rappellera à tout le monde que c’était mieux avant, quand ils s’aimaient. Elle, plus que les autres, semble se présenter comme étant la véritable victime de tout cela, ayant grandi dans l’univers sans barrière des Moody, la voilà fasse à la réalité qui la force à contempler une vie banale qui n’aura jamais été la sienne.

Quoi qu’il en soit, cet épisode sert tout de même légèrement à faire passer le temps, car même s’il est agréable de voir une tentative de reconnexion avec ce qu’était la dynamique relationnelle entre les personnages au début de la série, il s’agit clairement de faire monter la mélancolie pour apporter l’emphase dramatique nécessaire à faire de la future annonce de la peine un point culminant de la saison.

The Last Supper s’amuse donc à rejouer de vieux morceaux et d’alterner cela avec une dose d’introspection pour Hank. L’ensemble délivre indubitablement le mélange recherché, entre rire et légère tristesse, mais il est difficile de ne pas penser que tout ceci est prématuré devant l’incertitude de ce qui arrive.

Donc, Hank va-t-il aller en prison ? On le saura dans le dernier épisode, mais avant cela, il fallait faire le point sur ce qui en est du couple Hank/Karen, histoire d’offrir à la chute de la saison l’opportunité d’ouvrir de nouvelles portes. Cela traine tout de même en longueur et si cet épisode possède de bonnes scènes, il tourne légèrement trop en rond avant d’aborder franchement ce qu’il voulait nous montrer.