Castle – Secret Santa (5.09)

4 Déc 2012 à 22:30

Le Père Noël est mort. Enfin, un Père Noël qui avait décidé d’abandonner son travail très lucratif pour embrasser la barbe et l’habit. Tout en tentant de résoudre l’enquête, l’équipe prépare Noël : Kate ment à Castle pour éviter cette période sombre de l’année, Ryan pense au futur, Esposito se retrouve seul alors que Rick voit fille et mère l’abandonner pour d’autres plans.

Jingle Bells, Jingle Bells. Après une pause de deux semaines, Castle revient pour son épisode… de Noël. Voilà qui est un peu étrange puisque, rappelons-le, nous sommes à 20 jours de la naissance du petit Jésus ! La faute à un planning de diffusion un peu étrange qui fait que nous tenons là le dernier épisode de l’année 2012. Nous retrouverons tout ce beau monde le 7 janvier.

Le classique est donc de mise avec cet épisode plan-plan qui prend le temps de s’intéresser aux personnages, même les plus secondaires, à l’image de Gates qui se montre plus accessible quand elle se plaint de la présence de sa belle-mère pour les fêtes. Peut-être que la diffusion mal à propos est en cause, mais plutôt que la joie des fêtes de fin d’année, une espèce de morosité plane dans Secret Santa.

Bien sûr, il y a Kate qui n’a jamais porté cette saison dans son cœur à cause de la mort de sa mère – on s’étonne même qu’en 5 ans, Castle ne le sache toujours pas –, mais à bien y regarder, les autres personnages non plus ne sont pas très heureux. Tout charmeur qu’il est, Esposito se rend compte que sa vie se résume à son job et sa façon d’essayer de récupérer Lanie est assez pathétique. Comme Castle, Ryan est triste à cause de la mort du Père Noël et de ce que cette figure représente pour lui, mais c’est surtout la possible arrivée d’un enfant dans son foyer qui lui pose problème. Et bien sûr, il y a Rick, peu à peu lâché par toutes les femmes de sa vie. Sinistrose, quand tu nous tiens !

Malgré son générique spécial et sa cohorte de Santa, Castle ne reflète pas vraiment l’esprit de Noël, et ne réserve pas davantage de surprises dans la résolution de l’intrigue. Combien de fois faudra-t-il signaler aux directeurs de casting d’éviter les guest stars. Cet épisode compte donc Leslie Hope (24, The River), Steven Eckholdt, inoubliable Mark de Friends et Tembi Locke, la Grace d’Eureka.

Si tout est bien qui finit pour nos héros avec un des rares baisers échangés et filmés cette saison, il manque quand même à cet épisode un indéniable supplément d’âme. Et non, je ne parle pas ici de Beckett en Mère Noël, hein ! Merry Christmas en avance donc !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link