Castle - The Blue Butterfly (4.14) - Critictoo Séries TV

Castle – The Blue Butterfly (4.14)

7 Fév 2012 à 23:18

Un certain Stan est retrouvé assassiné dans ce qui fut, dans les années 40, un haut lieu du banditisme. En creusant un peu, Castle et Beckett découvrent qu’il était à la recherche d’un bijou. En s’appuyant sur le journal d’un détective privé qui tomba amoureux de la femme du gangster qui portait ledit collier, Rick entraîne ses petits camarades au cœur d’un film noir.

Après sa mini pause d’une semaine, Castle est de retour avec un épisode brillant qui rend hommage au film noir tout en laissant se dérouler l’enquête classique. Et pour l’occasion, la production s’est même fendue d’un nouveau générique très jazzy.

Tout du long, The Blue Butterfly aura donc deux niveaux de narration et de lecture, Nathan Fillion, Stana Katic et les autres incarnant leur personnage habituel et aussi les protagonistes de l’année 47. Si les deux héros s’offrent évidemment les rôles principaux de la belle et de son détective, Alexis devient une cliente intrigante, Martha, la secrétaire du détective alors que Ryan et Esposito campent les hommes de main bien caricaturaux du gangster interprété par Mark Pelligrino (Lost, Being Human US) et que Lani devient la chanteuse du Penybaker Club (Tamala Jones fait ici entendre sa jolie voix). Seule manque bizarrement à l’appel le Capitaine Gates que l’on aurait volontiers vu dans un rôle de rabatteuse.

L’exercice avait déjà été tenté avec assez peu de réussite dans l’épisode musical de Fringe, mais cette fois, le scénario transcende le simple clin d’œil pour nous plonger dans un récit qui oscille avec brio entre présent et passé : les sentiments pas encore déclarés de Castle et Beckett vs ceux, éclatants de Joe et Vera, le meurtre de Stan vs le décès tragique des deux amants avec un seul et unique fil rouge, la recherche de ce fameux Papillon Bleu qui va réserver bien des surprises. Les allers-retours sont intelligemment placés et le ton maîtrisé de bout en bout.

À l’image de Castle qui trépigne sur place ou de Ryan et Kate, terriblement déçus de ne pas connaître la fin de l’histoire chaque fois que l’écrivain se lance dans une envoûtante logorrhée, le spectateur est passionné par le destin de Joe et Vera et immensément soulagé d’assister à un authentique happy-end si romantique.

Rarement série aura aussi finement rendu hommage à ce genre très « casse-gueule » qu’est le film noir. En tant que show policier et littéraire avec un héros qui voue un culte aux auteurs de polar dont il fait partie, Castle était la mieux placée pour transformer l’essai. Fallait-il encore que les auteurs soignent leur partition et que les comédiens ne cabotinent pas trop comme c’est souvent le cas lors des évocations du passé. Rien de tout cela ici, chacun joue parfaitement son rôle.

Avec son scénario bien ficelé jouant habilement sur deux époques, des acteurs au diapason et une réalisation soignée et minimaliste, The Blue Butterfly s’impose non seulement comme le meilleur hommage au film noir toutes séries confondues, mais surtout comme l’un des épisodes les plus réussis de cette saison 4.

Tags : Castle Mark Pellegrino moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link