Castle – Till Death Do us part (4.11)

10 Jan 2012 à 21:40

Un homme tombe de sa chambre d’hôtel au 8ème étage après avoir été empoisonné par un puissant médicament. Au cours de l’enquête, l’équipe découvre qu’il se livrait à un petit jeu de séduction et que beaucoup de femmes ont succombé à son charme. En prévision de son mariage en fin de semaine, Ryan est en pleine détox.

Et c’est reparti pour les aventures de la belle flic et de l’écrivain, saison 4 partie 2. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet épisode de retour est terriblement dilettante sur le fond comme sur la forme. Personne ne semble vraiment être à ce qu’il fait, à commencer par les auteurs qui avaient pourtant l’occasion de taper dans le romantisme avec le mariage de Ryan.

Au lieu de développer ce côté-là, ils s’étendent longuement sur une enquête bien peu palpitante et soulante à force d’impasses et de retournements de situation. Pif, le gars est un agent secret ; paf, c’est un tombeur ; pouf, c’est un espion industriel.

Mais puisqu’il faut quand même d’une manière ou d’une autre rattacher l’histoire au mariage de Ryan et Jenny, voilà que cette dernière faisait partie du tableau de chasse de la victime alors qu’elle commençait à sortir avec son futur époux. Cette intrigue est parfaitement idiote et tente de rebondir mollement du côté de Castle et Beckett, Rick voulant savoir avec combien d’hommes Kate a bien pu coucher. Euh, et si tu t’occupais de ta propre détox, mon gros ?

Pour autant, cette histoire permet au moins de montrer combien Ryan est un chic type, un vrai prince, non seulement dans son dégoût profond des tombeurs du genre de la victime, mais en plus en prenant « l’affaire Jenny » avec une cool Attitude qui l’honore.

À droite et à gauche, on essaie aussi de combler les faiblesses du scénario par la jalousie d’Espo (depuis quand Beckett l’appelle-t-elle comme ça ?) lorsqu’il apprend que Lani est accompagnée au mariage, sa recherche d’une +1 et la défection d’Alexis qui devait être la cavalière de son père au profit d’un concert de Lady Gaga avec un jeune richard. Comme dit Castle : « Comment lutter ? » !

La résolution de l’enquête est traitée avec autant de rapidité que le fameux mariage dont on nous rebat les oreilles depuis des saisons et qui dure moins de 10 minutes. La frustration est encore plus importante quand les deux héros partent bras dessus bras dessous, en s’avançant vers l’autel… en tant qu’invités. Et hop, fondu au noir, terminé !

Une guest star d’importance relative (Jamie Ray Newman, Eureka, Eastwick), une référence amusante à Sex and The City en ouverture, mais au final, un épisode brouillon qui a sans doute subi les affres d’un montage sauvage. Passable.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires