Chicago Fire : combattre le feu

22 Déc 2012 à 10:50

Monica Raymund (Gabriella Dawson) et Jesse Spencer (Matthew Casey) dans la saison 1 de Chicago Fire

Sans doute fatigué des policiers, des procureurs et de New York après des années consécutives de Law & Order, le producteur Dick Wolf s’est tourné vers la vie des pompiers, des secouristes et des auxiliaires médicaux de Chicago – toujours avec NBC. Avec les beaux et musclés Taylor Kinney et Jesse Spencer en tête de casting, Chicago Fire – créée par Michael Brandt et Derek Haas – semblait devoir davantage briller par la plastique de ses héros que par ses intrigues.

Pourtant, la série qui avait tout d’une miniréminiscence de Third Watch (New York 911) en beaucoup moins passionnant parvient à construire plusieurs arcs narratifs et à rendre ses personnages attachants au cours de ces 10 premiers épisodes.

Chicago Fire nous entraine donc dans une caserne de pompiers de Chicago où cohabitent la compagnie 81 dirigée par le Lieutenant Casey, l’escouade 3 chargée des interventions les plus spectaculaires menées par Kelly Severide et l’ambulance 61 et ses auxiliaires médicaux Shay et Dawson. Tout ce petit monde lutte au quotidien professionnellement et personnellement sous le bienveillant regard du Chef Boden, toujours prêt à prendre des coups pour ceux qui sont sous ses ordres.

Passé un pilote qui mise tout sur les interventions-chocs des soldats du feu, la série passe la vitesse supérieure dès l’épisode 3 lorsqu’interviennent les problèmes entre Matt Casey et un flic ripou (interprété par Jason Beghe). La suite nous dévoile aussi qui sont les autres personnages et on découvre : la relation compliquée qui lie Matt à sa fiancée ; les sentiments de Dawson pour ce dernier ; les errances sentimentales de Shay, lesbienne assumée et son ex enceinte campée par Shiri Appleby ; les plans galère d’Hermann pour se faire plus d’argent ; l’addiction aux antidouleurs de Severide ; les premiers pas du bleu Peter Mills.

Le show insiste tout particulièrement sur la relation entre Severide et Shay, amis et colocataires, proches au point de s’échanger un rendez-vous galant. C’est aussi une façon de montrer que sous ses airs de dragueur, le pompier est un grand tendre et un homme d’honneur malgré ses démons. L’arrivée d’une nouvelle femme dans sa vie (Sarah Shahi) va-t-elle  changer la donne ? Dommage que l’interprétation de Taylor Kinney comme de Lauren German ne soit pas toujours à la hauteur.

Second couteau de House durant des années, Jesse Spencer impose un joli charisme alors que Monica Raymund, également au deuxième plan dans Lie To Me, trouve ici un rôle de grande gueule qui lui va fort bien. Enfin, les fans d’OZ retrouveront avec plaisir Eamonn Walker qui est devenu physiquement très impressionnant avec les ans.

Chicago Fire n’est certainement pas la nouveauté la plus originale et la mieux écrite de cette saison 2012/2013, mais elle distille néanmoins un fort capital sympathie. Au final, on ne lui en demande pas tellement plus.

Chicago Fire revient sur NBC dès le 2 janvier.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link