Chicago Justice fait ses débuts en concluant un cross-over incluant Chicago Fire, PD et Med

Il n’y a pas que l’Arrowverse qui peut désormais faire des crossovers en croisant 4 séries à la fois, puisque nous avons à présent quatre shows dans la franchise Chicago. D’ailleurs, pour le lancement de Chicago Justice, NBC a décidé de toutes les réunir dans une soirée spéciale pour nous introduire la petite dernière.

Tout débute dans Chicago Fire. Un incendie colossal fait 39 morts et un membre de l’unité de Hank Voight est touché de près par la tragédie. Il faut alors retrouver le coupable et c’est une affaire personnelle.

Il n’y a peut-être que trois épisodes, mais Chicago Med trouve une place naturelle dans le récit, avec ses personnages prenant en charge les victimes de l’incendie. Une fois de plus, les pompiers s’effacent par contre rapidement et les policiers prennent le relais. Cela dit, tout se fait avec une fluidité qui manquait sérieusement à la majorité des crossovers qui ont précédé. D’ailleurs, Chicago PD s’est toujours mieux associée à Law & Order : SVU qu’aux autres séries de la franchise.

Cela pourrait bien changer, puisque Chicago Justice s’impose comme une extension de l’univers policier. Ici, il est cependant question d’avocats travaillant pour le bureau du procureur et, accessoirement, des deux détectives — dont Antonio Dawnson (Jon Seda) — qui y sont attachés pour assister dans la préparation du procès.

Vous souvenez-vous, il y a encore peu de temps, que Dick Wolf évoquait un possible revival de Law & Order ? Le projet a été abandonné et c’est Chicago Justice qui a pris la place. Cela dit, si l’on veut être exact, cette série ressemble surtout à une nouvelle version de Law & Order : Trial By Jury. La filiation est en tout cas assez claire entre les deux franchises, puisque Justice met en scène l’assistant du procureur Peter Stone (Philip Winchester) qui n’est autre que le fils de Ben Stone — avocat incarné par Michael Moriarty durant les quatre premières saisons de l’originale Law & Order.

Quoi qu’il en soit, le lien est présent et la comparaison vient naturellement quand le procès commence. Cela dit, la touche Chicago est également visible. Le réalisme est moins primordial dans cette franchise qui favorise les personnages, là où l’ancienne série de Dick Wolf privilégiait la procédure et les thématiques fortes.

L’introduction de Chicago Justice s’inscrit alors dans la continuité de Chicago PD qui a bien posé la nécessité de justice avant tout dans cette affaire qui touchait de près un des détectives. Peter Stone ne perd jamais ça des yeux et la mise en scène du procès amplifie ce sentiment qu’il est question de rendre justice et qu’aucune autre option n’est envisageable.

La bonne idée est d’avoir Bradley Whitford dans le rôle de l’avocat de la défense. Il offre une distraction suffisante pour que l’on passe outre le fait qu’il a perdu d’avance, car il doit être établi que Chicago Justice ne fera pas dans la dentelle.

C’est un peu regrettable, car cela clôture un crossover vraiment solide en donnant l’impression que le spectacle n’était qu’une formalité. De plus, toute l’approche scénaristique ne met pas en confiance pour la suite de la série. Chicago Justice n’a pas à être la nouvelle Law & Order, mais elle peut certainement faire plus intelligent que ce premier épisode. Reste à voir si cela est au programme ou si Dick Wolf préfère vraiment avoir des justiciers vertueux en croisade pour les démunis à la place d’avocats faisant du mieux qu’ils peuvent dans un système imparfait.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires