Chuck – Chuck Versus the Frosted Tips (5.03)

13 Nov 2011 à 18:01

La Team Bartowski découvre enfin pourquoi Morgan est devenu si bizarre en possession de l’Intersect. Quand l’équipe décide de le récupérer, celui-ci est déjà allé voir l’ennemi afin de lui proposer ses services. Direction le QG Verbanski pour Chuck, Sarah et Casey.

Après le cliffhanger de la semaine dernière, on pouvait s’attendre à monts et merveilles de la part de Chuck. Morgan devenant plutôt Badass et offrant sa collaboration et son savoir à Verbanski était une très bonne idée. Mais comme souvent, les promesses ne sont pas tenues. Pourquoi avoir terminé cette histoire en un épisode, quand le petit barbu aurait pu être l’objet de toutes les convoitises pendant les 10 restants, pour Chuck et la clique, pour Gertrude, et pour Decker ? Un épisode encore une fois assez sympathique, mais qui laisse une impression de gros gâchis.

Cependant, on ne pourra pas reprocher à Chuck de ne pas faire avancer l’histoire. Là où certaines missions (pas toujours très intéressantes, ou mises en valeur) occupent une proportion non négligeable d’un épisode, celle d’aujourd’hui est vraiment un prétexte, et prend une part ridicule du temps disponible, pour mieux se concentrer sur le sujet Morgan Grimes. Un sujet comme on le disait traité trop rapidement, et qui ne relance pas la série comme elle aurait pu (ou dû) le faire.

Il faut quand même saluer les performances de Levi et Gomez, très justes dans les séquences de dialogues qui s’offrent à eux. La complicité est là, et impossible de ne pas voir arriver avec regret la fin de la série, ne serait-ce que pour ces deux-là. Idem pour Casey et Gertrude, dont le Tango musclé échauffe les esprits. Carrie-Anne Moss est au top.

On n’en dira pas autant du côté du Buy More que les scénaristes cherchent tant bien que mal à faire vivre. L’idée de rendre Jeffrey propre et sain d’esprit est surprenante (et la réplique de la salade au quinoa est drôle), mais la dynamique du duo qu’il forme avec Lester ne repose que sur le mécanisme de 2 personnages fous. Que pourrait-il donc advenir d’intéressant s’il ne passe plus rien de ce côté-là ? Ce n’est pas qu’ils nous aient enthousiasmé dernièrement ces deux-là, mais vu comme ça, cela parait encore plus difficile. On attend la suite sans aucune impatience.

Mais l’essentiel n’est pas là, et l’équipe cherche maintenant à mettre fin aux agissements de Decker. L’aide financière non négligeable du Général Beckman (de passage) et la relation Casey/ Gertrude devraient permettre à Carmichael Industries de vraiment rentrer dans le vif du sujet. Il est temps, Chuck est déjà au quart de sa saison…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires