Chuck et Morgan préparent leur St Valentin respective, lorsqu’une nouvelle mission leur est assignée : retrouver Vivian, la fille d’Alexei Volkoff. C’est donc lors d’une soirée masquée qu’ils vont la rencontrer, ainsi que Boris Kaminsky, un terroriste bien décidé à récupérer une clé que Vivian possède. Au cours de la mission, Casey reçoit une visite particulière, et une offre intéressante.

Retour de l’intrigue Volkoff. Voilà un retournement de situation imprévisible. En gardant sa ligne directrice majeure de la saison, après 2 épisodes de pause, Chuck repart donc dans une mission de longue haleine. Si l’épisode commence comme un stand-alone – plutôt agréable qui plus est, hormis le retard d’une semaine pour la St. Valentin – le lien est rapidement fait avec le premier arc narratif de la saison : Volkoff a une fille qu’il avait caché aux yeux du monde. Si ce pitch est prometteur, l’épisode, lui, va rapidement s’essouffler.

Ça commence pourtant pas mal, comme au théâtre, avec une préparation romantique où la dynamique Chuck/Morgan fonctionne plutôt bien, les quiproquos rappelant les pièces de boulevard : prévisibles, mais drôles, pour peu que l’on ne s’attarde pas sur l’improbabilité de telles situations. Le tandem aura l’occasion de refaire du bon travail à la fin de l’épisode, quand Morgan prendra la fameuse décision. Une belle complicité, touchante, sincère et émotionnellement juste, entre clins d’œil geeks et regard nostalgique sur l’amitié.

C’est aussi l’occasion de revoir Awesome et Ellie, débordés par une Clara infatigable. Si le couple réussissait de temps en temps à nous faire marrer récemment, cela faisait longtemps que toutes leurs apparitions au cours d’un épisode n’avaient pas été si drôles. La séquence du Buy More, là aussi très bien utilisé, en est le parfait exemple.

Mais la série peine à redémarrer son intrigue principale : l’action est prévisible de bout en bout, les situations archirabattues, et le rythme n’offrent rien de nouveau. Seul l’épilogue offre un intérêt, mais qui ne sera profitable qu’aux prochains épisodes. Il est cependant alléchant et pourrait offrir un final en grandes pompes. Du côté de Casey, là aussi la fin livre son lot de suspens. Pas au sujet de la décision que prendra John, la série ne pouvant clairement pas se passer de son troisième rôle, mais plutôt à propos de cette nouvelle mission. Encore une fois une belle annonce, que les scénaristes devront honorer.

Beaucoup de promesses donc dans cet épisode, qui aurait pu faire office de season premiere, tellement les intrigues partent de zéro. Arrivé aux deux tiers de sa saison, Chuck doit maintenant enclencher la troisième, histoire de maintenir son intérêt jusqu’au bout.

avatarUn article de .
6 commentaires