Le passé de Jeff ancien champion de Jeux Vidéos, va amener Chuck a tout simplement devoir éviter la troisième guerre mondiale…

Pour une série basée sur un Geek, il était presque obligatoire d’arriver à un épisode ayant pour toile de fond le Jeu Vidéo. C’est donc chose faite, avec cet épisode qui va mettre en lumière le personnage décalé et même un peu touchant de Jeff, employé au Buy More. Cet ancien champion d’une borne d’arcade crée par un Japonais, car comme chacun le sait, tous les jeux vidéos à l’exception de Pong et de Tetris sont Made in Japan, en tout cas à la télévision, va se retrouver sans le savoir au coeur d’une histoire de troisième guerre mondiale, et oui rien que ça.

Bien évidemment, le dit créateur n’était pas qu’un simple concepteur de jeux, et 25 ans plus tard, une bande d’affreux terroristes va vouloir mettre encore plus le bazar sur cette fichue planète par le biais de la dite borne reliée à un satellite de défense. Bon, il est clair que le scénario est aussi nébuleux et tiré par les cheveux qu’une notice d’un appareil ménager, mais cependant pour une fois, le fait que l’histoire se déroule en grande partie au Buy More, ne dérange pas plus que ça. Et même si tout cela n’a aucune crédibilité, ça se regarde.

D’ailleurs pour cet épisode, les scénaristes ont appliqué à la lettre les 2 commandements de leur charte, à savoir, du sexy et de l’action. Ajoutez à cela un rythme plutôt bon, et vous obtenez un divertissement qui pourra satisfaire toute personne peu enclin à se prendre la tête avec de grandes réflexions métaphysiques devant sa télévision, car ça reste quand même au final du Chuck à 100%.

Y en a qui aime…

avatarUn article de .
2 commentaires