Chuck - Chuck vs Operation Awesome (3.04)

Awesome a été capturé par une espionne de l’Alliance qui le prend pour un agent secret. Sarah, Chuck et Casey le guident alors qu’au Buy More, Morgan, devenu manager, se heurte à ses collègues et amis.

Bonne nouvelle : notre bon vieux Awesome est tout ce qu’il y a de vivant malgré ce que pouvait laisser penser la fin du précédent épisode. En même temps, ce n’est pas une énorme surprise.

Mauvaise nouvelle : il est aux mains de l’Alliance représentée ici par une incendiaire brune (oui, elle est brune mais non, elle ne va pas craquer pour Chuck !) interprétée par Angie Harmon (oh une espionne nommée Sydney, original !) qui pense qu’il fait partie de la CIA.

Avec son scénario qui tiendrait sur un timbre-poste et ses deux guest stars figées (la palme à ce pauvre Brandon « Superman » Routh qui n’a décidément aucun charisme), Chuck versus Operation Awesome est d’une rare inconsistance.

Même Sarah et Casey sont fades, relégués au rang de sous-fifres du soi-disant nouveau super agent Shaw, celui-là même qui se trouvait dans le bureau du Général Beckman deux épisodes plus tôt. L’acteur ayant signé pour un certain nombre d’épisodes, on devrait le revoir au plus vite !!

Pas mieux comme on dirait à Des Chiffres et des lettres du côté du Buy More, voire même pire. Passionnante intrigue que celle de Morgan, transformé en clone d’Emmett avec son affreux gilet à pin’s géant par Beau-papa Big Mike et qui se retrouve avec un fight club sur les bras initié par Jeff et Lester. Intérêt plus que minime là encore, les scénaristes donnant l’impression de meubler par manque d’inspiration.

On se consolera à peine avec les fulgurances de Chuck qui fracasse cet idiot de Lester d’un coup de kung-fu et sa maîtrise des armes à feu. Zach Levi est de plus en plus à l’aise avec les nouveaux atouts de son personnage et c’est un soulagement.

avatarUn article de .
5 commentaires