Alors que Chuck est prisonnier du Belge, Sarah décide de tout tenter pour le sauver. Quitte à aller contre les ordres du gouvernement… Mais Casey et Morgan ne sont jamais très loin. Pour Ellie et Awesome, une nouvelle découverte sur les traces de Papa Bartowsky nécessite d’appeler à l’aide… Les Nerd Herders. Les temps sont durs.

Les scénaristes ont enfin décidés de donner un peu de relief (pas en 3D non plus) à la relation ChuckSarah, et on se doutait, aux vues des derniers rebondissements, que la jeune blonde ne resterait pas les bras croisés alors que son homme a été capturé par un dangereux trafiquant international (toujours Richard Chamberlain, qui semble prendre beaucoup de plaisir à incarner un bad guy…). L’épisode nous parle donc essentiellement de Sarah l’espionne, celle qui est prête à tout pour réussir (photo à l’appui). Ce qui fait relativement du bien, car brusquement on retrouve une héroïne sexy et férue d’action qui s’en va raser la moitié de la Thaïlande pour retrouver le Belge et donc Chuck. Quelques belles scènes de combats à la clé, et quelques beaux ralentis. De l’autre côté, Chuck est torturé dans ses rêves par les équipes du Belge, afin de « casser » ce qui empêche le retour de l’Intersect. Cela semble plus difficile que prévu, mais c’est l’occasion de quelques petites virées dans le subconscient du geek, reflétant au final les inquiétudes et questions qu’il a depuis longtemps sur sa relation avec Sarah. Oui, le discours est un peu en mode répétition, mais la série semble se focaliser sur ça, et, pour une fois, ça n’est pas trop mièvre (malgré une tracklist édifiante de bons sentiments…).

Il y aurait là de quoi remplir un épisode, et pourtant ça n’est que la moitié! Bonne nouvelle donc, les 40 minutes défilent à une vitesse rarement atteinte depuis deux ans, avec une bonne partie (pour une fois relativement logique et utile) sur les Nerd Herders. A commencer, indirectement, par Morgan qui fait tout pour partir en mission avec Casey sur les traces de Sarah. On l’a déjà dit, mais le duo fonctionne à merveille, et voir Morgan sur le terrain renforce la mythologie du petit personnage barbu. Une vraie bonne idée donc. A Burbank, Awesome et Ellie récupèrent un ordinateur provenant du père d’Ellie et de Chuck, censé contenir de nouveaux secrets. Et qui mieux que les nerds du Buy More pour les aider à l’ouvrir ? Voilà deux séquences bien dans l’humour de la série, avec un Captain Awesome livré à lui-même face à la furie des Jeffster et compagnies. Pas compliqué.

Au final un épisode assez convenu (aucune vraie surprise dans ce schéma), mais qui passe très bien, faisant un brin avancer les choses, mettant à plat toute les relations (si le couple Chuck-Sarah n’a plus grand chose de surprenant, les voilà désormais communiquant à cœur ouvert et préparant leur prochaine grande étape). Ça n’est pas toujours extrêmement intéressant, mais noyé dans quelques belles scènes et un ton résolument humoristique, la pilule passe mieux que les précédentes. Reste à savoir ce qu’il adviendra du Belge (vrai rôle de saison?), et surtout où sont passés les grands méchants… Réponses à suivre.

avatarUn article de .
5 commentaires