La vie paisible de Burbank est une nouvelle fois troublée… Par un ancien ami de Devon « Captain Awesome », et rien de moins que le Generalissimo en personne qui l’invite au pays pour le remercier de lui avoir sauvé la vie (saison précédente). Devon et Ellie, ainsi que Sarah et Chuck, s’embarquent alors pour un petit voyage aux allures de détente et farniente, mais derrière cela se cache aussi l’instabilité d’un petit pays…

Retour en fanfare pour Chuck, avec ce quatrième épisode qui nous rappelle quelques faits majeurs. Il semble que la mode soit au retour de têtes connues (ex-méchant ou non), avec l’invitation du Premier Allejandro Goya (Armand Assante), vu dans le troisième épisode de la saison 3 (et prochainement le cinquième de la saison 5 ?), qui fête la paix retrouvée dans son pays et souhaite que son médecin favori, Devon, participe aux festivités. Autre retour donc, le couple Devon-Ellie, peu vu en ce début de saison, qui est ici remis en course (notamment sur la grossesse d’Ellie). Le couple s’envole vers le soleil, persuadé d’y retrouver un peu de calme, accompagné de Chuck et Sarah qui veulent également trouver un peu de temps pour eux (ça, c’est du 100% début de saison…). Évidemment, rien ne se passe comme prévu, et ils sont les témoins d’un coup d’État contre le Premier. Sitôt dit, sitôt échappés, les voilà ramenant l’ex-leader chez eux, plus précisément chez Casey, bloqué en fauteuil roulant (un peu de continuité ne fait pas de mal). D’infiltration en têtes nucléaires, tout va très vite et la Chuck’s Team retourne dans la petite principauté pour désamorcer l’arsenal nucléaire, et réconcilier le Premier avec sa première dame, instigatrice du coup. Un épisode où l’amour triomphe donc.

À côté de cela, outre quelques moments centrés sur Casey et Morgan (le duo a du potentiel), c’est un autre retour qui est célébré (un peu sorti de nulle part aussi..) avec la fille de Casey qui vient visiter son père… et Morgan. Les scénaristes ont vraiment décidé de nous offrir des épisodes très denses, et on se repose peu : voilà désormais Morgan en couple ! Après les hésitations d’usage (avoir un beau papa assassin pour la CIA?), le voilà qui a désormais une vie remplie, à la joie de son nouveau beau papa. Pas de traces de Jeffster du côté du Buy More

Au final, Chuck nous offre un nouvel épisode dense et mouvementé. Il se passe beaucoup de choses, mais cela reste très guimauve et le duo Sarah-Chuck ne sort pas de sa grande discussion « définissons notre relation ». S’il est dur pour un geek d’assumer son couple, il serait temps pour le nôtre de donner un peu plus de fun, et moins de pathos… Mais cela reste largement supérieur à la saison passée, et on attend de voir si la série amorcera d’autres changements en cours de saison.

avatarUn article de .
3 commentaires