Alors que Justin pousse Ellie à reprendre contact avec son père, Chuck est persuadé que Shaw n’est pas mort. Avec Sarah, il se rend dans le loft de l’espion en quête du contenu de son coffre. Après une dispute, Jeffster se sépare.

Le final de la saison est à notre porte et le scénariste de l’épisode ne semble pas trop savoir par quel bout commencer alors il recycle le cauchemar de Chuck de l’épisode précédent qui le conduit à penser que Shaw est vivant. Évidemment, il n’en a rien dit à Sarah et encore moins que son cerveau pourrait à terme subir des dommages irréversibles à cause de l’Intersect 2.0.

Ce n’est là que le prétexte fumeux qui va permettre de ramener Papa Bartowski dans la danse et de relier tout cela à l’Alliance qui se sert d’Ellie pour l’approcher. De fait, Chuck vs the Living Dead a tout de l’épisode transitoire bien ennuyeux qui parvient à nous arracher quelques sourires comme lorsque Big Mike révèle avoir fait partie de Earth, Wind and Fire (il était Rain, terrible le montage photo !!).

À part ça, tout le monde semble évoluer au ralenti. Sarah et Chuck sont désormais en vitesse de croisière sentimentalement comme professionnellement (je ne me lasse pas de l’entendre lui dire « Hi, Honey » quand elle lui sauve la mise en assommant quelqu’un). La scène sur le détail de l’aventure de Sarah et de Shaw aurait pu être bien plus réussie et pêchue, mais elle reste au ras des pâquerettes. Même Scott Bakula semble se demander pourquoi on l’a fait revenir aussi tôt. D’ailleurs la nouvelle invention du père de Chuck, pourtant importante (il s’agit de sauver la vie de son fils quand même) passe presque inaperçue et n’est pas vraiment développée. Quant à Morgan, il passe presque tout l’épisode en mode parano dans son placard à balais.

On passera très vite sur la fin de l’amitié (mais pour combien de temps ?) de Jeff et Lester à cause d’une dispute idiote à l’image de leur intrigue. On s’en fiche complètement de la séparation de Jeffster, c’est même un soulagement !

Il n’y a clairement plus rien à faire pour cette pauvre Ellie. Mais comment une bille pareille peut mériter un gars comme Awesome ? Tant de perfection, c’est juste pas possible. À tel point qu’il se remet très vite de sa malaria !

La fin de l’épisode répond finalement à la question principale de l’épisode : Shaw est-il mort ou non ? Et il y a fort à parier que le final de 2h de la semaine prochaine nous offrira un Intersect vs Intersect, en espérant quelque chose de plus vif que celui-ci. Ce ne sera pas difficile.

avatarUn article de .
0 commentaire