Chuck fait de plus en plus de cauchemars ce qui conduit Beckman à demander à l’agent d’aller voir un psy, lequel le suspend. Il en faut plus pour arrêter Chuck qui pense que le président zambien va être assassiné. Anna revient au Buy More alors qu’Ellie est contactée par Justin.

Depuis la semaine dernière, la série nous offre des pré-génériques de toute beauté. Cette fois, après une jolie petite scène avec référence (Chuck dit à Sarah qu’il n’y a rien à regarder à la TV le lundi soir, jour de diffusion de la série sur NBC) et avant une vision d’apocalypse hilarante (Beckman, le cheveu hirsute, réveillée en pleine nuit avec Monsieur Beckman qui se sert dans la cuisine), bienvenue dans le subconscient zarbi de Chuck qui lui provoque des cauchemars pour le moins perturbants. Faut dire qu’il est stressé le gars : il vient d’emménager avec la fille de ses rêves, elle ne répond pas à ses « je t’aime » (cette fille est sous anesthésie ou quoi ??), il a tué un homme (ou pas finalement !) et son cerveau se court-circuite à l’envi.

En vérité, la question de la santé mentale de Chuck (qui a quand même des antécédents lourds avec son père) et de l’impact de l’Intersect sur son cerveau devait forcément un jour se poser. C’est toute la thématique de cet épisode gentillet. C’est un peu décevant parce qu’il y avait matière à donner dans le sombre pour une fois même si ce n’est pas le sujet de la série. Plus que Chuck contre la dent, c’est plutôt Chuck contre tout le monde. Le pauvre, personne ne le croit même si tout le monde s’accorde pour dire qu’on l’aime ou qu’on tient à lui. Reste qu’une véritable inquiétude se fait jour quant à son avenir.

Heureusement, la faiblesse de l’épisode est compensée par un vrai cadeau pour geek, la présence en psychiatre du jeune homme d’un certain Christopher Lloyd, ZE Doc Brown de Retour vers le Futur. Quel plaisir de le retrouver (même s’il n’a plus sa crinière d’autrefois) et d’entendre Chuck l’appeler Doc. Joli passage de témoin. Il ne manquait plus qu’une Delorean dans un coin !

On passera sur la réapparition d’Anna dans la vie de Morgan qui ne sert absolument à rien à part occuper ces deux nazes que sont Jeff et Lester. Quoiqu’on appréciera les ralentis avec musique des deux ex.

Côté retour au pays de Dumb et Dumber, le plan de l’Alliance se dessine finalement avec l’approche pas franchement subtile d’Ellie par Justin, le faux médecin, faux agent de la CIA mais qui se fait passer pour tel pour pouvoir approcher le père Bartowski. Le voilà le moyen de faire revenir Scott Bakula dans la série (dès la semaine prochaine). Cette intrigue aurait pu représenter un bon moyen de relever le niveau du personnage d’Ellie, mais la pauvre Sarah Lancaster n’en paraît que plus idiote. En même temps, si quelqu’un était assez urbain pour lui dire la vérité !!!

Ça sent définitivement la fin de saison du côté de Burbank avec plus ou moins de réussite. Et si on se refaisait la trilogie Retour vers le futur dans l’intervalle ?

avatarUn article de .
1 commentaire