Que vaut Clique, la mystérieuse série de BBC Three ?

Création de Jess Brittain, avec une équipe majoritairement composée de femmes, Clique se révèle être la dernière surprise de la BBC Three. Identifiée comme un mélange entre Gossip Girl et Skins, la série est en fait un thriller sombre qui tacle des sujets difficiles sans jamais embellir quoi que soit.

L’histoire se concentre sur les amies d’enfance Holly McStay (Synnove Karlsen) et Georgia Cunningham (Aisling Franciosi), alors qu’elles cherchent à se trouver une place à l’université. Quand l’opportunité de rejoindre la bande de filles élitiste de la compagnie Solasta se présente, Holly et Georgia voient leur amitié mise à rude épreuve et découvrent que derrière les paillettes se cachent des terribles secrets.

Tout ce qui brille

 Au cours de son premier épisode, Clique s’amuse à garder le mystère en se concentrant sur une présentation survoltée de son univers. Le but étant avant tout de créer un point de départ à ce monde étudiant où les femmes sont maîtresses de leur destin et ne laissent aucun homme définir ce qu’elles sont. Le parti-pris n’est pas pour autant féministe, ce qui est quelque peu dommage.

La vision cherche à donner du pouvoir, mais ne capitalise pas dessus pour délivrer un quelconque message d’utilité publique. Entre les soirées déjantées et la sensualité exacerbée de ses protagonistes, Clique se contente d’offrir à Holly et Georgia un but vers lequel avancer. Le fait est qu’en dépeignant son monde de la sorte, Jess Brittain fait preuve d’une certaine maladresse qui a des conséquences sur la compréhension des événements qui s’enchaînent.

Ainsi, quand les premières révélations sont dévoilées et que l’univers se teinte de noirceur, il est difficile de conserver cette vision de puissance féminine. Georgia, Fay (Emma Appleton) et Jude McDermid (Louise Brealey) deviennent les victimes de leur propre ambition et, par extension, celles des hommes qui n’hésitent pas à les manipuler pour satisfaire leurs désirs malsains.

Il est alors décevant que l’idée du viol soit utilisée comme ressort scénaristique et de manière aussi manichéenne. Comme des papillons attirés par la lumière, les femmes de Clique ont succombé à l’appât du gain et se sont brûlées les ailes, alors qu’elles étaient initialement présentées comme étant sans faiblesse.

L’amitié au féminin

 Cependant, Clique parvient à faire le portrait d’amitiés féminines complexes à travers les relations entretenues par Holly. La difficulté de conserver ses amis d’enfance à une étape charnière de sa vie est au centre du débat, d’autant plus quand les ambitions et le monde du travail s’en mêlent. Encore une fois, il est dommage que l’intrigue et les retournements de situations viennent parasiter les développements mis en place.

Si le dernier épisode recentre le propos pour se révéler être une histoire d’amitié depuis le début, au lieu d’un thriller corporatiste, il est décevant que les fausses pistes de la saison aient noyé le poisson pour créer la surprise. D’autant plus quand ces procédés influencent Holly au point de la rendre par moment irréfléchie et agaçante.

Les amitiés secondaires réussissent, quant à elle, mieux à capitaliser sur cette idée de sororité, surtout parce qu’elles ne sont pas touchées directement par les événements majeurs.

Dernier mot

Cette saison 1 de Clique n’est pas dénuée de bonnes idées et réussit sans conteste à créer la surprise, mais fait preuve de maladresses qui entachent la compréhension des thématiques abordées. Le récit n’en ressort que plus brouillon et l’ambition témoignée par Jess Brittain perd de son impact en cherchant à en faire trop.

Cependant, il faut reconnaître que les interprétations de Louise Brealey (Sherlock), Rachel Hurd-Wood et Synnove Karlsen élèvent le matériel et parviennent à créer une implication émotionnelle juste.

Finalement, Clique est tout à fait le genre de série capable de satisfaire les aficionados de thriller psychologique, mais qui devrait décevoir ceux et celles à la recherche d’une réelle réflexion sur la place des femmes dans l’univers des entreprises.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link