Continuum Saison 4 : Combattre le futur jusqu’à la fin de la série

20 Oct 2015 à 15:17

Continuum Saison 4 : Combattre des futurs jusqu’à la fin de la série

Quand Continuum a été renouvelée pour sa quatrième saison, il a été officialisé qu’elle serait également la dernière et qu’elle ne se composerait que de 6 épisodes. Simon Barry avait des plans sur la durée et on aurait aimé les voir se réaliser. Malgré tout, il savait où il se dirigeait et il a construit sa conclusion en condensant son intrigue, en prenant des raccourcis nécessaires et en allant droit au but.

Il est indéniable que cette ultime saison de Continuum donne par moment l’impression d’avancer dans la précipitation, adoptant un rythme différent de ce que la série nous offrait jusqu’ici, mais cela n’enlève rien au fait qu’elle délivre ce que l’on pouvait en attendre.

Ce qui est probablement le plus regrettable est que l’évolution de Kiera ait été stoppée en cours de route. Nous la retrouvons avec Brad alors que des soldats du futur arrivent avec un plan concocté par le Kellog du futur alternatif. Ils ne tardent pas à se lancer dans la construction d’une machine et Kiera, aidée par Alec et les restes de Liber8, cherche à découvrir ce qu’il se trame.

Il n’y a donc pas trop de temps pour aborder l’évolution du personnage. Si elle a fini par trouver un terrain d’entente avec ses anciens ennemis en réalisant ses propres erreurs, il n’y a plus réellement d’espace pour poursuivre l’exploration de la critique économique qui était le cœur de la série. Kiera se voit alors lancée dans une nouvelle direction, devant choisir entre la possibilité de revoir son fils et l’opportunité de continuer à combattre pour éviter que son futur ne devienne une réalité.

Barry n’a pas peur d’employer ses personnages pour admettre que son utilisation du voyage temporel n’a pas forcément une logique solide, mais Continuum a toujours abordé le sujet en pointant du doigt que personne ne maitrisait réellement la question. Malgré tout, il semble ici que le but soit avant tout de compenser pour les saisons que nous n’aurons jamais. Idem avec l’histoire du Traveler et le rôle joué par le toujours énigmatique Curtis, deux éléments liés qui étaient clairement destinés à être plus qu’un raccourci pour donner forme à une fin cohérente.

Cette dernière saison a donc négligé par nécessité certains pans, mais parvient tout de même à en gérer d’autres convenablement en dépit de la précipitation. Julian a ainsi le droit à une conclusion convenable, comme une partie des membres de Liber8 qui n’étaient pourtant plus trop à leur place dans la nouvelle conjoncture. Ils restèrent néanmoins fidèles à eux-mêmes jusqu’au bout. Idem pour Jason qui est souvent réduit à n’être qu’une excuse pour faire avancer rapidement Alec qui doit prendre des décisions importantes avant la fin.

Comme Kiera, Alec doit faire la paix avec le futur. Les deux parviendront ensemble à comprendre qu’ils ne doivent plus se laisser définir par ce qui doit arriver, permettant à la série d’offrir une ultime réflexion sur le pouvoir de chacun d’améliorer les choses.

Continuum a toujours été au sujet du futur que l’on était en train de construire. En nous présentant des options peu séduisantes, mais crédibles, Simon Barry voulait clairement nous encourager à envisager les conséquences sur le long terme que pourraient avoir des idéologies bien contemporaines.

La série a certes changé dans sa dernière ligne droite avec ces guerriers du futur qui amènent leur conflit armé dans le présent, mais elle conserve les mêmes objectifs qu’à ses débuts. Ils sont juste moins palpables derrière l’action et les ultimatums qui injectent de l’intensité dans ces derniers épisodes.

Efficace jusqu’au bout et toujours pertinente dans son propos, Continuum s’est donc achevée du mieux possible étant donné les circonstances. Ce n’est pas le meilleur que le show avait à nous offrir, mais il n’y a pas de quoi être déçu de ce que ces 6 ultimes épisodes sont parvenus à accomplir. Malgré ce qui a été sacrifié pour arriver à ce résultat, les aventures temporelles de Kiera Cameron ne perdent pas de leur intérêt et se terminent sur bonne note et seulement quelques regrets.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link